Des Verts suisses soutiennent la votation « contre l’immigration de masse »

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/01/2014) Les Verts tessinois (Suisse) ne s’alignent pas sur le parti national à propos de l’initiative de l’UDC sur l’immigration de masse. Ils soutiennent le texte en invoquant la préservation du marché du travail.

Contrairement au parti national, les Verts tessinois disent oui à l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse, soumise au vote le 9 février. La section, qui ne mâche pas ses mots, motive sa divergence par le souci de préserver le marché du travail dans le canton du sud des Alpes.

Selon son communiqué publié mercredi, la libre circulation engendre des « effets pervers », en particulier du dumping salarial et une mise à l’écart des travailleurs tessinois au profit des frontaliers. La responsabilité en incombe entièrement aux employeurs, responsables d’une « guerre entre pauvres », note le parti.

Pour les Verts tessinois, la situation « se péjore de manière grave et constante » et les couches faibles de la population en souffrent de manière toujours plus marquée.

Plus généralement, ils soulignent que les accords bilatéraux, et celui sur la libre circulation en particulier, répondent à « une logique de néolibéralisme poussé » avec laquelle ils ne sauraient être d’accord

Source : RTS

SHARE
Avis aux lecteurs : Si vous désirez informer la population bretonne de faits occultés par les médias d'état (insécurité, islamisme, immigration clandestine, corruption), vous pouvez contacter notre rédaction sur notre page Facebook (voir ici) ou à notre adresse email : redactionbreizatao@gmail.com.