Rennes : Un musulman somalien menace de faire sauter un immeuble, il est neutralisé par le GIPN (« un déséquilibré » selon les autorités)

le-forcene-de-chantepie-neutralise-par-le-gipn_1

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (11/03/2015) Un musulman somalien retranché dans un appartement de Chantepie, près de Rennes, qui menaçait de « tout faire sauter », a été neutralisé par le GIPN et interpellé, mardi soir.

L’allogène musulman était retranché dans un immeuble de l’avenue André-Bonnin, à l’entrée du centre-ville de Chantepie, commune de 10 000 habitants au sud-est de Rennes. Âgé de 37 ans, de nationalité somalienne, il était enfermé au 2e étage et menaçait de « tout faire sauter » avec des bouteilles de gaz.

L’appartement est celui de son ex-compagne. Lundi, elle a été séquestrée une heure et demie par l’homme, avant de parvenir à s’enfuir. Ce mardi, en fin d’après-midi, elle a contacté les policiers afin de pouvoir regagner son domicile. Mais l’extra-européen était barricadé à l’intérieur.

La police a bouclé les accès et le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) est arrivé en renfort, de même que les pompiers, avec des véhicules incendie.

En attendant que le dialogue s’instaure entre les policiers et le forcené, les riverains attendaient devant le périmètre de sécurité. Peu après 20 h 30, après une demi-heure de négociations, l’homme a été neutralisé par le GIPN, qui a utilisé des grenades assourdissantes. Il a été interpellé avant d’être placé en garde à vue.

(source)

SHARE