Hongrie : L’ONU lance une campagne en faveur du remplacement du Peuple Hongrois par des afro-musulmans

Striking workers of the Anglo American Platinum call on their colleagues to stop working in Rustenburg. Rioting South African miners blocked access to shafts of platinum giant Amplats today as officials sought to prevent the widening strike movement from spiralling into a nationwide revolt.  *

BREIZATAO – ETREBROADEL (15/06/2015) Alors que l’Europe fait face à une déferlante de hordes afro-musulmanes voulant coloniser le continent, la Hongrie a entrepris de défendre son territoire en durcissant sa législation. L’ONU a décidé de réagir en promouvant la destruction raciale du peuple hongrois par voie d’affichage dans les rues du pays.

Invasion afro-islamique

Le gouvernement hongrois a annoncé son intention d’étudier un projet de construction de barrière de défense à l’instar de ce que pratiquent déjà le Maroc, la Corée du Sud ou les USA (source).

Intervenant à la radio vendredi dernier, Viktor Orban, premier ministre, a évoqué la situation apocalyptique à laquelle faisait face l’Europe :

« Nous considérerons toutes les options possibles, y compris une fermeture complète de la frontière », avant d’ajouter que « l’Union Européenne devrait construire des centres de rétention à l’extérieur de son territoire », à l’image de ce que pratique l’Australie.

Alors que la Hongrie compte 9,8 millions d’habitants, elle a du faire face entre janvier et juin à l’arrivée de 54 000 envahisseurs, contre 43 000 pour toute l’année 2014 (source).

L’ONU promeut la destruction raciale du peuple hongrois

L’organisation globaliste ONU a réagi en annonçant une campagne de propagande en faveur de la destruction raciale du peuple hongrois. Elle a en effet déclaré vouloir diffuser dans tout le pays des affiches appelant la population à accepter d’être submergée puis remplacée par des masses du tiers-monde, africaines et musulmanes.

Une première affiche représente une mahométane du Bangladesh affirmant « Je veux vivre ici » :

_83568035_05ecad66-6d01-45c4-bb1c-0a6bf340007b

Une autre affiche représente une togolaise étant parvenue à se maintenir sur le territoire hongrois, laquelle déclare : « Les enfants n’ont pas de préjugés » :

_83566568_0777768f-23f5-445c-925c-b7f40e242ff3

Enfin, une dernière représente un allogène musulman du Pakistan installé en Hongrie et qui, faute d’emploi, « joue » pour une équipe de cricket, sport inconnu dans ce pays :

_83566565_8c24a3b4-5617-4633-b0d7-ebfb62500a2f

SHARE
Avis aux lecteurs : Si vous désirez informer la population bretonne de faits occultés par les médias d'état (insécurité, islamisme, immigration clandestine, corruption), vous pouvez contacter notre rédaction sur notre page Facebook (voir ici) ou à notre adresse email : redactionbreizatao@gmail.com.