« L’immigration est un problème racial et ethnique » (ex-Premier ministre hongrois)
Posted by La Rédaction on 26th août 2015
| 183 views

Boross Péter magyar politikus, 1993 és 1994 között Magyarország miniszterelnöke.

BREIZATAO – ETREBROADEL (26/08/2015) Comme nous le disions hier (lire ici), quoiqu’en disent les gouvernements marxistes et antiracistes d’Europe de l’Ouest, les Européens de l’Est n’entendent pas être détruits biologiquement par l’invasion afro-musulmane actuelle. Après les innombrables réactions d’opposition et de résistance, c’est l’ex-Premier ministre hongrois, Péter Boross, qui a alerté des dangers existentiels que ce torrent islamique fait peser sur les Européens, Hongrie en tête.

Ce dernier a ainsi affirmé que l’immigration de masse en Hongrie représente un défi d’ordre « racial et ethnique » plutôt que culturel.

Dans une interview pour le quotidien Magyar Hírlap, Boross – qui a été premier ministre pendant 7 mois de 1993 à 1994 après la disparition de József Antall, a déclaré :

« Bien que personne n’ait encore osé le dire jusqu’à présent, l’immigration est un problème racial et ethnique, et non pas culturel et civilisationnel. Il l’est parce que des millions de personnes parlant différentes langues et ayant une couleur de peau distincte des Européens arrivent en Europe. Ils n’ont pas simplement une culture différente, mais plus important encore, un système d’instincts différent accompagné de capacités biologiques et génétiques différentes. »

Boross a en outre exprimé son accord sur la question de la construction d’une barrière frontalière, soulignant que « Viktor Orbán fait tout ce qui en son pouvoir, mais les mains du gouvernement sont souvent liées par les lois de l’UE ». Il a aussi condamné les médiats d’opposition pour tenter de « montrer le visage humain » des allogènes, car selon lui « les considérations humanitaires sont de seconde importance par rapport au sort de notre nation« .

Source : Politics.hu

Suivez nous ici :
0

Comments

comments