INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Australie : Le chef de la certification halal veut faire « féconder les blanches par des musulmans » et expulser les hommes blancs du pays Facebook a censuré 70,000 comptes critiquant Emmanuel Macron pendant les élections présidentielles «On va aller les chercher» : Macron veut transférer les migrants musulmans directement en France depuis la Libye et le Niger « L’Europe ne pourra jamais digérer l’adhésion de la Turquie » (Premier ministre socialiste autrichien) Face à la France musulmane, le séparatisme breton devient plus que jamais la seule alternative Quimper : L’opération immobilière opaque de l’ex-député PS Jean-Jacques Urvoas suscite la controverse Le maire du village natal de Jeanne d’Arc veut accueillir plus de 50 migrants musulmans clandestins Interpellé pour s’être opposé à l’immigration clandestine, le septuagénaire finit sa garde-à-vue à l’hôpital Lyon : En djellaba et brandissant un coran, il tente de poignarder un policier au cri de « allah akbar » Espagne : Un marocain attaque un policier au couteau au cri de « allah akbar »
Nantes : La police ouvre le feu sur un véhicule conduit par un criminel maghrébin
Posted by La Rédaction on 6th octobre 2016
| 670 views

nantes-ivre-il-double-une-voiture-de-police-par-la-droite

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (06/10/2016) Les forces de police de Nantes ont du recourir à leurs armes à feu pour stopper un véhicule qui fonçait droit sur elles, dans la nuit de mercredi à jeudi.

La scène s’est déroulée dans le centre-ville de la capitale bretonne. Après avoir immobilisé la voiture, les policiers ont rapidement identifié l’auteur : un musulman d’origine maghrébine très défavorablement connu des services de police.

Aucun civil n’a heureusement été blessé par l’allogène lors de l’attaque.

 

Suivez nous ici :
0

Comments

comments