Tregastel (Côtes d’Armor) : Profils des extrémistes de gauche ayant agressé les manifestants opposés à la venue des migrants clandestins
Posted by La Rédaction on 15th octobre 2016
| 3101 views

extremegauchebretagne

Le noyau communiste pro-musulman du Bro-Dreger : Bricaud, Roblin, Salomon

BREIZATAO – POLITIKEREZH (15/10/2016) Le Front National français organisait une manifestation à Trebeurden et Tregastel, dans le Bro-Dreger (Côtes d’Armor), contre le plan du gouvernement hexagonal visant à y établir des dizaines de clandestins afro-musulmans.

Environ 250 éléments issus de la mouvance socialo-communiste et anarchiste ont tenté de lyncher les manifestants présents (source). Deux élues et trois militants du FN ont été agressés.

Un rapide aperçu des marginaux susmentionnés :

Parmi les idiots utiles de l’État Français on relève la présence de trois éléments d’extrême-gauche coopérant avec l’ex-terroriste communiste Gaël Roblin, qui officie quant à lui au « Centre Culturel Breton » de Guingamp. Avant d’être recyclé dans cette structure, il animait un bar – le « 1675 » – à Roazhon (Rennes).

2048x1536-fit_1675-fait-mousser

Le premier est l’anarchiste Ewen Salomon (photo 1 ci-dessous), propriétaire du bar « Dibar » de Plougonver (voir ici). Le second est Guillaume Bricaud (photo 2 ci-dessous), mari de Maïwen Salomon, soeur d’Ewen Salomon. Le troisième agresseur (photo 3 ci-dessous) n’est pas encore identifié.

Sur la photographie ci-dessous, on peut voir Ewen Salomon (2ème à partir de la gauche) et Guillaume Bricaud (quatrième à droite) alors qu’ils tentaient de récupérer la question de la réunification bretonne, en 2015 :

creation-dune-nouvelle-region-bretagne-venez-voter

Affiliée au groupuscule de Roblin, Maïwen Salomon :

1589582_11449519-ggpjoulegi-20120204-l111t

Alliés de la politique gouvernementale de destruction du socle ethnique breton, les marginaux précités appuient objectivement la progression islamiste sur le territoire.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments