La Ligue des Droits de l’Homme justifie sa lutte prioritaire contre les crèches en affirmant que « le ramadan n’est que festif »
Posted by La Rédaction on 7th janvier 2017
| 1067 views

BREIZATAO – KOMZOU DIEUB (07/01/2017) La « Ligue des Droits de l’Homme », une organisation d’extrême-gauche connue pour ses actions subversives en faveur de l’immigration clandestine, a expliqué les raisons de sa campagne visant à faire interdire les crèches dans les mairies.

C’est sa présidente Françoise Dumont qui explique les motivations de la LDH à la faveur d’un entretien pour le journal Le Midi Libre :

Comprenez-vous le reproche qui vous est fait par une partie de la droite de ne pas dénoncer avec la même virulence la Nuit du Ramadan qu’organise la Mairie de Paris ?

Réponse :

Nous ne sommes pas intervenus sur la manifestation car elle revêt un caractère festif… En revanche, une crèche de la Nativité c’est extrêmement marqué religieusement.

Il s’agit là d’un cas d’école de la perfidie marxiste. Pour la LDH, une orgie financée sur les deniers publics par la socialiste Anne Hidalgo serve afi d’inviter des milliers de convives pour célébrer la fin du « ramadan » serait « extrêmemet moins marquée » religieusement que quelques crèches dans une poignée de mairies rurales.

Une simple observation permet de mesurer toute l’hypocrisie fielleuse des protagonistes : le catholicisme a tout d’abord près de 1800 ans d’existence sur le territoire français et participe de la culture majoritaire. Mais surtout, c’est une religion largement déclinante.

En revanche l’islam progresse de façon fulgurante dans l’Hexagone, avec des centaines de mosquées en construction chaque année (source). Pire, cette croissance s’accompagne d’une radicalisation grandissante des populations musulmanes, au point d’engendrer des attentats de masse.

La LDH, financée par Soros, alliée aux Frères Musulmans

Tout s’explique lorsque l’on rappelle que la LDH est alliée, depuis les attentats de Charlie Hebdo, aux Frères Musulmans (voir ici).

C’est encore la LDH qui s’était opposée à la fermeture de la mosquée de l’imam salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa (voir ici).

Mais c’est aussi celle qui, aux côtés de la confrérie des Frères Musulmans via l’UOIF et de son pseudopode du CCIF, a défendu le port du « burkini » durant l’été 2016 à Nice, quelques semaines après l’attentat du 14 juillet ayant fait 86 morts et des centaines de blessés (voir ici).

En d’autres termes, la LDH est une organisation qui combat aux des islamistes radicaux. Pour rappel, les Frères Musulmans forment une organisation radicale internationale dont l’épicentre historique est en Egypte où elle a régulièrement tué des Chrétiens coptes (source).

Si l’on rappelle que la LDH est financée par George Soros (source), un proche de Hillary Clinton impliqué dans d’innombrables opérations de destabilisation du continent, on comprend que cette opération contre les crèches vise, plus globalement, à détruire l’identité chrétienne de l’Europe et à renforcer l’islamisation du continent.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments