INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Nantes : Trois interpellations après des violences fomentées par 300 militants d’extrême-gauche La Grande Mosquée de Paris appelle « tous les musulmans » à voter Macron Bretagne : PSF détruit, effondrement historique du gaullisme, échec du Front National (Analyse globale des résultats) Yann-Ber Kalloc’h : « Contre la République, Breton toujours ! » Attentat des Champs-Élysées : « On a fumé un keuf, c’est l’aïd ! », des musulmans exultent de joie Champs-Élysées : Nouvelle vidéo de l’attaque Italie : L’ancienne reine de beauté apparaît en public après avoir été brûlée à l’acide par son ex africain Erdogan : Seuls « Murat, Mehmet » et « allah » peuvent décider du rétablissement de la peine de mort, pas »Georges et Hans » Poutou (extrême-gauche) : « Si les policiers n’étaient pas armés, peut-être qu’ils n’auraient pas été visés » (vidéo) La Catalogne déclarera son indépendance unilatéralement si Madrid refuse la tenue d’un référendum (Vice-président catalan)
Pour le futur ambassadeur de Trump pour l’UE, l’Euro n’a plus « qu’un an et demi » devant lui
Posted by La Rédaction on 9th février 2017
| 723 views

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/02/2017) Le futur ambassadeur des USA auprès de l’Union Européenne, Ted Malloch, a déclaré que l’Euro ne tiendrait pas « un an » voire « un an et demi », soulignant que la Grèce « devait » sortir de la monnaie unique.

The Guardian (source) :

Plusieurs jours après avoir été accusé de « malveillance outrageante » à l’égard de l’UE pour avoir publiquement déclaré que celle-ci avait besoin « d’un petit dressage », Ted Malloch a déclenché une nouvelle controverse en déclarant que la Grèce aurait dû quitter l’Eurozone il y a quatre ans quant cela aurait été « plus facile et plus simple ».

Puis d’ajouter :

« La question de la survie de l’Eurozone est à mon avis est vraiment à l’ordre du jour » a t’il déclaré lors d’une émission de la chaîne TV grecque Skai. « Nous avons eu la sortie du Royaume-Uni, il y a des élections dans d’autres pays européens, donc je pense que cela se déterminera durant l’année ou l’année et demi qui vient ».

Et encore :

« Pourquoi la Grèce est encore sur le fil ? Cela ressemble à du déjà vu. Quand cela finira ? Je pense que cette fois je dirais que les chances sont plus grandes pour que la Grèce quitte l’Euro d’elle-même ».

Avant de conclure :

« Maintenant nous savons tous que cela met principalement l’Allemagne sous pression, qui reste opposé à toute action de ce type [l’effacement de la dette grecque, NDLR], donc je pense que cela nous indique que la Grèce pourrait devoir couper les ponts et passer aux Grexit et sortir de l’Euro ».

La présidence Trump explique donc, en substance, qu’elle va soutenir l’implosion de l’Euro et détruire la domination économique allemande sur l’Europe.

 

Suivez nous ici :
0

Comments

comments