INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Après 250 morts et 800 blessés, Hollande répond à Trump au sujet de Paris : « Ici, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule » Immigration, islamisme, terrorisme : Pour Trump, « Paris n’est plus Paris » (vidéo) Italie : Ils refusent d’obéir aux musulmans et d’enlever le crucifix, leur pizzeria incendiée Danemark : Une première en 50 ans, un homme poursuivi pour « blasphème » (contre l’islam) Révélations : « Théo » Luhaka a escroqué 52 000 d’euros à l’état, sa famille plus de 600 000 euros Autriche : Le gouvernement socialiste fait un pas vers la préférence nationale pour l’emploi Gras de Douarnenez : Le gouvernement français interdit l’alcool aux Bretons, bannit les déguisements se moquant de l’islam 6 millions de migrants afro-musulmans sur le point d’envahir l’Europe (Services secrets allemands) « Kroaz Du » : Les hyènes marxistes s’égarent encore sur le drapeau de combat nationaliste Un assistant parlementaire musulman d’un sénateur socialiste interpellé pour son appartenance à la mouvance djihadiste
Pour le futur ambassadeur de Trump pour l’UE, l’Euro n’a plus « qu’un an et demi » devant lui
Posted by La Rédaction on 9th février 2017
| 573 views

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/02/2017) Le futur ambassadeur des USA auprès de l’Union Européenne, Ted Malloch, a déclaré que l’Euro ne tiendrait pas « un an » voire « un an et demi », soulignant que la Grèce « devait » sortir de la monnaie unique.

The Guardian (source) :

Plusieurs jours après avoir été accusé de « malveillance outrageante » à l’égard de l’UE pour avoir publiquement déclaré que celle-ci avait besoin « d’un petit dressage », Ted Malloch a déclenché une nouvelle controverse en déclarant que la Grèce aurait dû quitter l’Eurozone il y a quatre ans quant cela aurait été « plus facile et plus simple ».

Puis d’ajouter :

« La question de la survie de l’Eurozone est à mon avis est vraiment à l’ordre du jour » a t’il déclaré lors d’une émission de la chaîne TV grecque Skai. « Nous avons eu la sortie du Royaume-Uni, il y a des élections dans d’autres pays européens, donc je pense que cela se déterminera durant l’année ou l’année et demi qui vient ».

Et encore :

« Pourquoi la Grèce est encore sur le fil ? Cela ressemble à du déjà vu. Quand cela finira ? Je pense que cette fois je dirais que les chances sont plus grandes pour que la Grèce quitte l’Euro d’elle-même ».

Avant de conclure :

« Maintenant nous savons tous que cela met principalement l’Allemagne sous pression, qui reste opposé à toute action de ce type [l’effacement de la dette grecque, NDLR], donc je pense que cela nous indique que la Grèce pourrait devoir couper les ponts et passer aux Grexit et sortir de l’Euro ».

La présidence Trump explique donc, en substance, qu’elle va soutenir l’implosion de l’Euro et détruire la domination économique allemande sur l’Europe.

 

Suivez nous ici :
0

Comments

comments