INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Roubaix : La 6ème mosquée de la ville, contrôlée par le gouvernement islamiste turc, aura un minaret de 21 mètres ONU : Le socialiste suisse Ziegler exige de l’UE des « sanctions dures » contre les pays européens refusant l’immigration musulmane Grande-Bretagne : Au moins 400 djihadistes revenus de Syrie et d’Irak prêts à lancer des attaques (Police) Grande-Bretagne : Après l’attentat de Londres, le leader de la gauche appelle à lutter contre « l’extrémisme de droite » (vidéo) Multiculturalisme : Les SAS (Forces Spéciales) seront déployés en permanence à Londres pour contrer les attaques djihadistes Allemagne : Une cinquantaine de migrants sèment la terreur dans un village (vidéo) au cri de « allah akbar » Suède : Il mange du porc devant une musulmane voilée, il est menacé de prison pour « incitation à la haine » Brest : L’hymne national breton sera chanté au Stade Francis Le Blé le 7 avril prochain Landerneau : L’école publique Le Tourous veut mettre les petits Bretons au turc et à l’arabe Hambourg (Allemagne) : Un migrant afghan frappe un cycliste de 59 ans à la tête avec un marteau
Faux viol d’Aulnay-sous-Bois : La racaille traque et menace de meurtre et de viol la famille d’un policier sans lien avec l’affaire
Posted by La Rédaction on 11th février 2017
| 3075 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU via Le Parisien (11/02/2017) Victime de menaces de mort et de viol sur sa famille depuis jeudi, ce policier, qui n’a rien à voir avec l’interpellation de Théo à Aulnay-sous-Bois, a porté plainte.

Taper son nom dans la barre de recherche Twitter donne le vertige. Un certain Marc-Antoine C. est au centre d’un violent lynchage sur les réseaux sociaux vendredi, alors que des internautes sont persuadés d’avoir mis au jour l’identité du violeur présumé de Théo. Selon nos informations, cet homme n’a pourtant rien à voir avec l’interpellation du jeune homme d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), jeudi 2 février. Policier dans l’Ain, il a déposé plainte, paniqué face au déferlement de haine dont il est la victime sans aucune raison.

Appels au meurtre et au viol

«Que justice soit faite», «on va violer ta fille», «c’est lui l’enculé !» : les appels à la vengeance, au meurtre et au viol se multipliant, Marc-Antoine C. a disparu de tous les réseaux sociaux sur lesquels il était présent, fermant ses comptes le plus rapidement possible. Il vit un «cauchemar» depuis 24 heures, selon une source policière. Vendredi, son nom constituait le groupe de mots le plus tapé sur Twitter, renvoyant à plus de 12 500 occurrences vers 17h.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments