INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Nantes : Trois interpellations après des violences fomentées par 300 militants d’extrême-gauche La Grande Mosquée de Paris appelle « tous les musulmans » à voter Macron Bretagne : PSF détruit, effondrement historique du gaullisme, échec du Front National (Analyse globale des résultats) Yann-Ber Kalloc’h : « Contre la République, Breton toujours ! » Attentat des Champs-Élysées : « On a fumé un keuf, c’est l’aïd ! », des musulmans exultent de joie Champs-Élysées : Nouvelle vidéo de l’attaque Italie : L’ancienne reine de beauté apparaît en public après avoir été brûlée à l’acide par son ex africain Erdogan : Seuls « Murat, Mehmet » et « allah » peuvent décider du rétablissement de la peine de mort, pas »Georges et Hans » Poutou (extrême-gauche) : « Si les policiers n’étaient pas armés, peut-être qu’ils n’auraient pas été visés » (vidéo) La Catalogne déclarera son indépendance unilatéralement si Madrid refuse la tenue d’un référendum (Vice-président catalan)
Hongrie : Le premier ministre veut accueillir les « vrais réfugiés » de « France et d’Allemagne » fuyant l’immigration afro-musulmane
Posted by La Rédaction on 11th février 2017
| 1615 views

BREIZATAO – ETREBROADEL (11/02/2017) Le premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré vouloir ouvrir son pays à des réfugiés, mais seulement ceux qui doivent fuir leur pays d’Europe Occidentale à cause des conséquences des politiques gauchisantes qui y sont menées (source).

Dans son discours annuel sur l’état de la nation, M. Orban a désigné un certain nombre de menaces pesant sur la Hongrie, dont l’invasion afro-musulmane de l’Europe. Il a assuré vouloir accueillir les réfugiés européens fuyant l’Europe de l’Ouest menacée par le chaos migratoire.

« Bien sûr, nous pouvons offrir notre protection aux vrais réfugiés : Allemands, Hollandais, Français, Italiens, hommes politiques et journalistes terrorisés, les Chrétiens qui doivent fuir leur propre pays, tous ces gens qui veulent trouver ici l’Europe qu’ils ont perdu chez eux » a assuré le chef du gouvernement hongrois sous les applaudissements de l’assistance.

Viktor Orban a également pointé du doigt George Soros, un milliardaire américain d’origine juive proche de Hillary Clinton. Ce dernier soutient en effet la déstabilisation du gouvernement hongrois via le financement d’organisations subversives visant à détruire racialement le peuple hongrois par l’arme de l’immigration (voir ici).

 

Suivez nous ici :
0

Comments

comments