INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Après 250 morts et 800 blessés, Hollande répond à Trump au sujet de Paris : « Ici, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule » Immigration, islamisme, terrorisme : Pour Trump, « Paris n’est plus Paris » (vidéo) Italie : Ils refusent d’obéir aux musulmans et d’enlever le crucifix, leur pizzeria incendiée Danemark : Une première en 50 ans, un homme poursuivi pour « blasphème » (contre l’islam) Révélations : « Théo » Luhaka a escroqué 52 000 d’euros à l’état, sa famille plus de 600 000 euros Autriche : Le gouvernement socialiste fait un pas vers la préférence nationale pour l’emploi Gras de Douarnenez : Le gouvernement français interdit l’alcool aux Bretons, bannit les déguisements se moquant de l’islam 6 millions de migrants afro-musulmans sur le point d’envahir l’Europe (Services secrets allemands) « Kroaz Du » : Les hyènes marxistes s’égarent encore sur le drapeau de combat nationaliste Un assistant parlementaire musulman d’un sénateur socialiste interpellé pour son appartenance à la mouvance djihadiste
Bobigny : émeutes raciales, scènes de chaos et attaques contre la police au cri de « allahou akbar » (vidéos)
Posted by La Rédaction on 12th février 2017
| 964 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (12/02/2017) Des émeutes raciales sur fond d’islamisme ont éclatées à Bobigny, une enclave afro-musulmane du département de Seine-Saint-Denis. Une manifestation pour exiger des représailles contre la police française suite au faux viol d’un africain de 22 ans a, sans surprise, dégénéré.

L’anarchie s’est répandue dans certaines zones de cette commune dont le peuplement est essentiellement allogène. Des scènes de pillage ont été filmées :

La presse d’état, qui soutenait activement les bandes ethniques d’Aulnay-sous-Bois contre la police, a été systématiquement ciblée par les émeutiers afro-maghrébins :

Les attaques ont ciblé les infrastructures publiques ainsi que la police :

Des cris de ralliement islamistes ont été entendus lors des actions menées contre la police sur place :

Les forces de police ont régulièrement fait face à des embuscades. Comme à l’accoutumée, le gouvernement français interdit à celles-ci de répliquer :

Pour ceux qui douteraient du remplacement de population et de ses conséquences, un simple rappel :

Et comme nous voulons finir ce compte-rendu sur une note humoristique, voici l’appel à manifester de la Ligue des Droits de l’Homme contre « les violences policières » :

 

Suivez nous ici :
0

Comments

comments