INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Après 250 morts et 800 blessés, Hollande répond à Trump au sujet de Paris : « Ici, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule » Immigration, islamisme, terrorisme : Pour Trump, « Paris n’est plus Paris » (vidéo) Italie : Ils refusent d’obéir aux musulmans et d’enlever le crucifix, leur pizzeria incendiée Danemark : Une première en 50 ans, un homme poursuivi pour « blasphème » (contre l’islam) Révélations : « Théo » Luhaka a escroqué 52 000 d’euros à l’état, sa famille plus de 600 000 euros Autriche : Le gouvernement socialiste fait un pas vers la préférence nationale pour l’emploi Gras de Douarnenez : Le gouvernement français interdit l’alcool aux Bretons, bannit les déguisements se moquant de l’islam 6 millions de migrants afro-musulmans sur le point d’envahir l’Europe (Services secrets allemands) « Kroaz Du » : Les hyènes marxistes s’égarent encore sur le drapeau de combat nationaliste Un assistant parlementaire musulman d’un sénateur socialiste interpellé pour son appartenance à la mouvance djihadiste
Emeutes raciales : François Hollande ira apporter son soutien aux émeutiers d’Aubervilliers
Posted by La Rédaction on 13th février 2017
| 1173 views

BREIZATAO – ETREBROADEL (13/02/2017) En pleine vague d’émeutes raciales, le président socialiste François Hollande affecte d’exprimer à qui va son soutien comme celui de son gouvernement. Peu importe les scènes de chaos dans les diverses enclaves afro-musulmanes de Paris ou de l’Hexagone, l’actuel chef de l’exécutif français a pris fait et cause pour les masses islamiques.

Le Monde (source) :

Mais en pleine campagne présidentielle, l’exécutif danse sur un volcan. Soucieux de jouer l’apaisement et d’éviter que l’affaire Théo L. et ses conséquences s’enveniment et prennent un tour politique, François Hollande et Bernard Cazeneuve ont l’intention de rester « mobilisés » sur le sujet, selon un conseiller. Le chef de l’Etat, qui s’était déplacé au chevet de Théo L. le 7 février, se rendra ainsi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) mardi 14 février pour évoquer la question de l’emploi des jeunes dans les quartiers.

Hollande affichera son soutien aux émeutiers extra-européens d’Aubervilliers qui filment leurs exploits et les diffusent sur les réseaux sociaux :

Le gouvernement socialiste appuie en outre les organisations pro-musulmanes dites « antiracistes » :

De son côté, le premier ministre, Bernard Cazeneuve – qui avait plaidé mardi pour « la plus grande fermeté » contre les forces de l’ordre qui se rendraient coupables de « manquements graves » –,devait recevoir lundi 13 février à Matignon des associations antiracistes, alors que la secrétaire d’Etat aux victimes, Juliette Méadel, avait évoqué la possibilité d’un acte à caractère raciste en commentant l’affaire.

Seulement deux mois avant les élections présidentielles, le gouvernement socialiste est plus que jamais engagé en faveur des acteurs les plus radicaux du remplacement de population.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments