INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan Nantes : Trois interpellations après des violences fomentées par 300 militants d’extrême-gauche La Grande Mosquée de Paris appelle « tous les musulmans » à voter Macron Bretagne : PSF détruit, effondrement historique du gaullisme, échec du Front National (Analyse globale des résultats) Yann-Ber Kalloc’h : « Contre la République, Breton toujours ! » Attentat des Champs-Élysées : « On a fumé un keuf, c’est l’aïd ! », des musulmans exultent de joie Champs-Élysées : Nouvelle vidéo de l’attaque Italie : L’ancienne reine de beauté apparaît en public après avoir été brûlée à l’acide par son ex africain Erdogan : Seuls « Murat, Mehmet » et « allah » peuvent décider du rétablissement de la peine de mort, pas »Georges et Hans » Poutou (extrême-gauche) : « Si les policiers n’étaient pas armés, peut-être qu’ils n’auraient pas été visés » (vidéo) La Catalogne déclarera son indépendance unilatéralement si Madrid refuse la tenue d’un référendum (Vice-président catalan)
Nantes : Émeute raciale et embuscade contre les pompiers dans l’enclave afro-musulmane de la Dervallières
Posted by La Rédaction on 13th février 2017
| 1260 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (13/02/2017) Les émeutes raciales touchant la région parisienne se sont étendues au territoire breton dans la nuit de vendredi à samedi. L’enclave afro-musulmane de Dervallières, à Naoned (Nantes), a été le théâtre d’embuscades contre les forces de police et les pompiers.

Une quarantaine d’individus cagoulés et armés de barres de fer ont incendié des poubelles et ont attaqué violemment les forces de l’ordre venues sécuriser l’intervention des pompiers. Des pavés et des cocktails Molotov ont été jetés sur les policiers. Les policiers ont du utiliser des grenades lacrymogènes pour se dégager.

Un véhicule a été endommagé. Aucune interpellation n’a eu lieu, laissant les bandes ethniques semer le chaos.

On note également que des bandes d’éléments asociaux affiliés à la nébuleuse anarcho-communiste tentent d’exploiter cette débauche de violence de la part des bandes ethniques. Là encore, en toute impunité (source).

Suivez nous ici :
0

Comments

comments