Pays Nantais : Un immigré musulman tente de tuer sa sœur car elle « porte des jeans et a un petit ami »
Posted by La Rédaction on 17th février 2017
| 1931 views

Bretons, bienvenue au Moyen-Orient

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (17/02/2017) Dans le Bro Naoned (Pays Nantais), un immigré tchétchène musulman a tenté d’assassiner sa sœur conformément à l’usage du « crime d’honneur » islamique.

France Bleu (source) :

Sa petite soeur, scolarisée comme lui, a 15 ans. Elle a un compte Facebook, porte des jeans et fréquente un petit ami, et dans cette famille d’origine tchéchène arrivée en France il y a dix ans, cela ne passe apparemment pas. Il existerait un vrai décalage entre le mode de vie de la mère, qui ne sort jamais, et celui de la fille de la famille.

L’article poursuit :

Cela génère des tensions à tel point que le fils se réveille en sursaut, sur les coups de 6 heures mercredi matin. Il sort de son lit, s’empare d’un couteau et poignarde la sœur dans son sommeil. La lame s’enfonce de 5 cm sous l’omoplate.Les cris réveillent le père, qui amène d’urgence l’adolescente à l’hôpital de Clisson. Les secours finissent par prévenir les gendarmes. Ils interpellent le grand frère à son domicile. Il devait être présenté à un juge dans la soirée de jeudi. Il pourrait être placé en détention à l’EPM (l’établissement pour mineurs) d’Orvault.

Un crime d’honneur est défini comme « perpétré en réaction à un comportement perçu comme ayant apporté le déshonneur à une famille, et ayant donc enfreint le code d’honneur. La plupart des victimes, qui ne sont pas nécessairement auteurs des faits reprochés, sont des femmes ». Cette pratique est exclusivement limitée aux populations arriérées du monde musulman (source).

On notera que l’article évite soigneusement de mettre en avant l’élément central : l’immigration islamique, africaine ou orientale, aboutit à l’émergence de coutumes d’importation aboutissant à l’effondrement culturel progressif de notre pays.

La Bretagne doit être purifiée de ces éléments incompatibles avec notre culture.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments