Quand la Ligue de Défense Juive relaie Gaël Roblin et son groupuscule communiste anti-israélien pour s’en prendre à BREIZ ATAO
Posted by La Rédaction on 14th mars 2017
| 331 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (15/03/2017) Il y a parfois des rapprochements fortuits qui ne sont pas sans laisser songeurs. Ainsi en est-il de celui de la « Ligue de Défense Juive » – une organisation sioniste de droite – qui a repris tel quel (voir ici) un article de « Bretagne Info », le site du groupuscule communiste « Breizhistance » de l’ex-terroriste Gaël Roblin.

La LDJ en voulait au jeune Breton Nolan Lapie, l’auteur de la gifle donné à Manuel Valls lors d’un déplacement de ce dernier sur le sol national breton. Pour ne rien gâcher, les marginaux de la petite nébuleuse anarcho-communiste derrière « Bretagne Info » s’en prenait comme à l’habitude à BREIZ ATAO.

Las, « Bretagne Info » est un site radicalement antisioniste et pro-palestinien, alignement sur l’internationale rouge oblige.

Et le groupuscule communiste se fait fort de le faire savoir. Il publie des articles en faveur de l’activiste Georges Abdallah (voir ici) ou relaie sans broncher des communiqués du FPLP appelant à la « guerre » contre les « colonies israéliennes » (voir ici). Le reste est à l’avenant.

L’inspirateur de « Bretagne Info » est bien sûr celui de « Breizhistance » : Gaël Roblin. Et ce dernier non plus ne cache pas ses sympathies.

Soutien du « Parti des Indigènes » (PIR) de la franco-algérienne Houria Bouteldja, il communique régulièrement au sujet des diverses activités menées par les organisations palestiniennes (voir ici). Il est par exemple un soutien du « BDS », un mouvement de boycott des produits des colonies israéliennes, notamment actif à Roazhon (Rennes).

Si « Bretagne Info » aime à dénoncer « l’antisémitisme » ou « le racisme » des nationalistes bretons, il appuie dans les faits les seules structures véritablement engagées dans le seul combat concret contre le peuple juif : la destruction d’Israël. Chacun pourra juger de la radicalité réelle – ou  imaginaire – des uns et des autres.

Roblin n’a jamais fait mystère de voir l’état d’Israël être détruit par des moyens militaires. Ce qui n’est guère étonnant pour un ancien apprenti terroriste.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments