INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan «On va aller les chercher» : Macron veut transférer les migrants musulmans directement en France depuis la Libye et le Niger « L’Europe ne pourra jamais digérer l’adhésion de la Turquie » (Premier ministre socialiste autrichien) Face à la France musulmane, le séparatisme breton devient plus que jamais la seule alternative Quimper : L’opération immobilière opaque de l’ex-député PS Jean-Jacques Urvoas suscite la controverse Le maire du village natal de Jeanne d’Arc veut accueillir plus de 50 migrants musulmans clandestins Interpellé pour s’être opposé à l’immigration clandestine, le septuagénaire finit sa garde-à-vue à l’hôpital Lyon : En djellaba et brandissant un coran, il tente de poignarder un policier au cri de « allah akbar » Espagne : Un marocain attaque un policier au couteau au cri de « allah akbar » « Vive le Québec libre ! » : Quand l’imposture De Gaulle se couvrait de ridicule en Bretagne Le gouvernement français lance la traque des défenseurs de la langue bretonne et appelle à la délation
« Et alors ? » : Pour le candidat François Asselineau, les personnes tuées par les djihadistes n’offrent aucun intérêt (vidéo)
Posted by La Rédaction on 16th mars 2017
| 827 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (17/03/2017) Le candidat aux élections présidentielles françaises François Asselineau a créé la polémique après avoir ostensiblement refusé d’évoquer le djihadisme. Interrogé par un journaliste sur les nombreuses personnes tuées lors des attentats sur le territoire français, ce dernier a simplement répondu « Et alors ? ».

Président de l’Union Populaire Républicaine – tenant d’un jacobinisme radical – François Asselineau reprend volontiers certaines théories conspirationnistes en vogue dans les milieux musulmans, voyant derrière l’islam radical un complot occulte.

Si le candidat est très compréhensif vis-à-vis des immigrés musulmans – il dénonce le climat de « guerre civile » qu’entretiendraient les personnes critiquant l’immigration islamique – il est beaucoup plus intransigeant sur le… terrorisme breton (voir ici).

Au vu des centaines de personnes tuées et blessées de ces deux dernières années par des activistes musulmans en France, en Europe et aux USA, on pourra juger de la perspicacité du propos.

L’intéressé, relativement constant dans ses sympathies, a entre amalgamé la critique de l’immigration de masse à une « théorie complotiste de l’extrême-droite ». Ce qui ne manque pas de sel pour quelqu’un qui croit fermement en la responsabilité de la CIA dans le meurtre du Père Hamel, en Normandie, par un islamiste algérien…

Suivez nous ici :
0

Comments

comments