Rennes : Un nouveau centre islamique sera construit grâce à l’appui de la mairie socialiste
Posted by La Rédaction on 18th mars 2017
| 861 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (18/03/2017) Roazhon (Rennes) va t-elle compté une nouvelle mosquée ? La réponse semble positive malgré les protestations de Rennais habitant à proximité. Une nouvelle fois, c’est la municipalité socialiste menée par Johanna Rolland qui est à la manœuvre.

Ouest-France (source) :

Le projet de centre culturel et cultuel islamique, rue Pierre-Sémard, quartier Francisco-Ferrer à Rennes, a reçu l’autorisation de travaux. Le collectif de riverains est au bord du recours. Le Cercle Ibn Khaldoun, lui, rassure. Le Cercle Ibn Khaldoun de Bretagne, association musulmane de type loi 1901, veut transformer l’ancienne supérette au 1, rue Pierre-Sémard (quartier Francisco-Ferrer-Vern), en centre culturel et cultuel islamique.

Le but du centre islamiste est la formation idéologique ainsi que l’apprentissage de la langue arabe :

Ce projet, explique le Cercle Ibn Khaldoun (1) est né du fait « de la saturation » des centres culturels et salles de prières existants. Il envisage également d’y assurer « la transmission de la culture islamique (Coran) et la connaissance de la langue arabe » à ses enfants. Avec un objectif à terme : « Construire une école primaire privée dans un autre lieu à Rennes. »

Le soutien de la majorité socialiste municipale a sans surprise été décisive :

Au terme d’une « instruction effectuée avec la plus grande rigueur », la ville de Rennes a accordé, en janvier, une autorisation de travaux dans le cadre d’un « changement de destination de locaux ». Ce projet s’inscrit sur une surface totale de 554 m2, dont 372 m2 de plancher. L’établissement transformé serait susceptible d’accueillir 298 personnes au maximum. Quatre places de stationnement vont être aménagées à proximité.

Rennes compte officiellement cinq mosquées. Mais il faut y adjoindre la mosquée clandestine de la Cité Universitaire tenue par les islamistes de « l’association culturelle et sportives des étudiants musulmans de Rennes », dite « ACSEMR ».

Elle est affiliés aux Frères Musulmans (voir ici) et a organisé des événements avec le Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens, une structure radicale classée terroriste aux USA et en Australie (source).

Suivez nous ici :
0

Comments

comments