INFOS
Ca c’est la France, BREIZH c’est autre chose … Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose Espoir déçu pour le harki communiste Broudic Sur le plan français: un large Front Autonomiste "Le graphisme militant d'une carte de voeux": réagissons face à une nouvelle provocation Informations générales sur Françoise Morvan (communication) Les curieuses méthodes de M. Sidi Elemine BAHASKER Un militaire breton blessé en Afghanistan «On va aller les chercher» : Macron veut transférer les migrants musulmans directement en France depuis la Libye et le Niger « L’Europe ne pourra jamais digérer l’adhésion de la Turquie » (Premier ministre socialiste autrichien) Face à la France musulmane, le séparatisme breton devient plus que jamais la seule alternative Quimper : L’opération immobilière opaque de l’ex-député PS Jean-Jacques Urvoas suscite la controverse Le maire du village natal de Jeanne d’Arc veut accueillir plus de 50 migrants musulmans clandestins Interpellé pour s’être opposé à l’immigration clandestine, le septuagénaire finit sa garde-à-vue à l’hôpital Lyon : En djellaba et brandissant un coran, il tente de poignarder un policier au cri de « allah akbar » Espagne : Un marocain attaque un policier au couteau au cri de « allah akbar » « Vive le Québec libre ! » : Quand l’imposture De Gaulle se couvrait de ridicule en Bretagne Le gouvernement français lance la traque des défenseurs de la langue bretonne et appelle à la délation
Le militant nationaliste basque Oier Gomez toujours emprisonné malgré l’engagement de son pronostic vital
Posted by La Rédaction on 19th avril 2017
| 95 views

BREIZATAO – POLITIKEREZH (20/04/2017) Le militant nationaliste basque Oier Gomez est toujours emprisonné à la prison de Fresnes, en France, alors qu’il souffre d’une maladie incurable. Dans un état grave, les médecins jugent l’incarcération impossible.

France Bleu Pays Basque (source) :

Pronostic vital engagé pour Oier Gomez Mielgo, militant basque incarcéré à Fresnes, condamné à 15 ans de prison pour avoir tiré sur un gendarme lors de son arrestation en 2011. Il souffre d’un cancer osseux vertébral de type sarcome d’Ewing découvert à un stade avancé. Les experts médicaux mandatés par la justice viennent de rendre leur rapport :  » le pronostic vital du patient est engagé. Il est probable que la survie de ce patient ne dépassera pas les six mois de vie. Un accompagnement en milieu hospitalier est nécessaire. La mesure de suspension de peine est opportune ».

La demande de suspension de peine d’Oier Gomez Mielgo était examinée mercredi 19 avril par le Tribunal d’application des peines de Paris. Pour l’audience, les trois juges et le procureur se sont déplacés au service hospitalier de la prison où se trouve le détenu, son état de santé ne lui permettant aucun déplacement.

Le verdict sera prononcé lundi 24 avril.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments