George Soros veut renverser le gouvernement polonais d’ici à 2020 afin d’imposer l’immigration de masse islamique

BREIZATAO – ETREBROADEL (02/05/2017) Le milliardaire américano-hongrois George Soros, soutien inconditionnel de Hillary Clinton impliqué dans de nombreuses opérations de déstabilisation en Europe (lire ici), veut renverser le gouvernement polonais d’ici à 2020.

Pour déstabiliser ce pays nationaliste et catholique résolument engagé contre la submersion migratoire afro-islamique, George Soros a décidé de financer à hauteur de plus de 800 millions d’euros la Fondation Batory active sur le territoire polonais. Cette dernière, une vitrine chargée d’alimenter l’agitation d’opposants, reçoit ses fonds via la Norvège (source).

Le gouvernement polonais a exigé que l’attribution de ces fonds soit supervisée par une commission gouvernementale polonaise, une demande rejetée par la Norvège effectivement engagée dans cette opération aux côtés du spéculateur américain.

Parmi les groupes financés par cette structure gigogne, les organisations promouvant l’homosexualité et diverses déviances du même ordre. Cet effort vise à détruire la base morale de la société polonaise pour mieux la neutraliser et ensuite la détruire, notamment par l’arme de l’immigration afro-islamique.

Un processus de guerre psychologique bien connu et mis en œuvre en Europe de l’Ouest. Pour rappel, George Soros finance directement l’organisation d’extrême-gauche « Ligue des Droits de l’Homme » et son allié, le « Collectif contre l’Islamophobie en France » proche des Frères Musulmans (source).

Cette stratégie a également été adoptée contre la Hongrie où le premier ministre Viktor Orban a dénoncé les activités du milliardaire américain. Soulignant son rôle dans le soutien à l’immigration clandestine, Viktor Orban a assuré que George Soros avait ruiné la vie de « millions d’Européens » (source).

SHARE