Seine Saint-Denis : Le gouvernement fait réouvrir la mosquée radicale de Stains

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (10/05/2017) Le ministère de l’Intérieur a annoncé ce mercredi avoir abrogé l’arrêté ordonnant la fermeture provisoire de la mosquée de Stains, en Seine-Saint-Denis.

Ses portes étaient closes depuis novembre 2016. La mosquée de Stains, en Seine-Saint-Denis, va pouvoir rouvrir. Le ministère de l’Intérieur a abrogé l’arrêté visant à fermer le lieu de culte, considéré jusqu’alors comme un lieu influent de la mouvance salafiste. La mosquée Al Rawda avait notamment été fréquentée par plusieurs jihadistes ou candidats au jihad, dont certains sont soupçonnés d’être les instigateurs des projets terroristes sur le sol français.

Après la confirmation de sa fermeture à deux reprises par des juridictions différentes, le Centre culturel franco-égyptien, l’association en charge de la mosquée de Stains, a pris plusieurs « mesures » pour obtenir la réouverture des lieux, précise la Place Beauvau. A commencer par se séparer de l’imam considéré comme radical qui officiait, Hatem Rounzo. « D’après diverses notes des services de renseignement, il incitait au djihad ‘en aparté’, ou appelait à faire des ‘douas’ (invocations) pour les ‘frères syriens’, considérés comme des allusions aux combattants de l’EI (l’Etat islamique, soit Daesh, NDLR) », détaille Le Monde.

(Source : BFMTV)

SHARE
Avis aux lecteurs : Si vous désirez informer la population bretonne de faits occultés par les médias d'état (insécurité, islamisme, immigration clandestine, corruption), vous pouvez contacter notre rédaction sur notre page Facebook (voir ici) ou à notre adresse email : redactionbreizatao@gmail.com.