Un algérien, « éclaireur de l’État Islamique » parmi les migrants, mis en examen pour son appui aux terroristes du Bataclan et du Thalys
Posted by La Rédaction on 17th mai 2017
| 108 views

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (17/05/2017) Bilal Chatra, un Algérien de 21 ans, est soupçonné d’avoir aidé le tireur du Thalys et Abdelhamid Abaaoud, acteur-clé des attentats du 11 novembre, à s’infiltrer en Europe.

Un homme soupçonné d’être un « éclaireur » de l’État Islamique a été mis en examen et écroué en France dans le cadre de l’enquête sur l’attentat raté du Thalys en 2015, a-t-on appris ce mardi de source judiciaire.

Le suspect est un Algérien soupçonné d’avoir aidé le tireur du Thalys, ainsi que djihadiste Abdelhamid Abaaoud, l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre 2015, à s’infiltrer en Europe.

Détenu en Allemagne depuis son arrestation en juillet 2016, Bilal Chatra, 21 ans, a été remis le 21 avril à la France où il a été mis en examen pour complicité de tentatives d’assassinats terroristes et association de malfaiteurs terroriste criminelle, selon une source judiciaire.

Repérages sur la route des migrants

D’après une source proche du dossier, il aurait été chargé par Abdelhamid Abaaoud, djihadiste de Daech et acteur-clé des attentats du 13 novembre, de partir en reconnaissance sur la route des migrants entre la Syrie et l’Europe.

Bilal Chatra était parti d’Algérie pour la Syrie fin 2014. D’après une source proche du dossier, Abaaoud aurait chargé Bilal Chatra de « repérer les points de contrôle (et de passage) des différents pays à travers la route des migrants » depuis la zone irako-syrienne jusqu’à Cologne (Allemagne), au plus fort de la crise migratoire en 2015.

(Source : Actu17)

Suivez nous ici :
0

Comments

comments