Les menaces nord-coréennes d’holocauste nucléaire contre les USA seront contrées par « le feu et la fureur » (Donald Trump)
Posted by La Rédaction on 9th août 2017
| 24 views

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/08/2017) Le ton a radicalement changé sur le dossier du nucléaire nord-coréen après une série de menaces émises par le régime de Pyong Yang contre les USA ces dernières semaines.

La Corée du Nord a récemment réalisé deux tirs de missiles intercontinentaux, dont un capable d’atteindre la majeure partie du territoire américain (lire ici). Le renseignement militaire des Etats-Unis vient en outre d’annoncer la miniaturisation réussie d’une tête nucléaire (source). Cette avancée technique permettra d’ici peu de temps à la Corée du Nord de disposer de missiles nucléaires en mesure de toucher les USA.

Alors qu’il accélère le parachèvement de son programme, le gouvernement communiste nord-coréen n’a pas cherché à calmer les tensions, loin s’en faut. Il a ainsi assuré que l’île américaine de Guam, dans le Pacifique, serait détruite dans un océan de flammes si le besoin s’en faisait sentir (source). Cette île accueille une importante base US.

Pendant ce temps-là, la télévision nord-coréenne matraque depuis des mois des images d’anéantissement nucléaire des USA.

Après avoir remporté un succès diplomatique inédit depuis décennies en obtenant une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU contre le programme nucléaire nord-coréen à l’unanimité de ses 15 membres – Russie et Chine incluses -, le Président Trump a répondu aux nouvelles provocations du régime communiste qui menace ouvertement les USA d’anéantissement nucléaire.

S’exprimant en marge d’une réunion, le Président Trump a assuré que toute menace nord-coréenne serait contrée par « le feu, la fureur et, franchement, une force telle que le monde n’en a jamais vue ».

Les observateurs ont généralement interprété ce message comme une claire mise en garde à l’encontre de Pyong Yang : désarmer ou faire face à un bombardement nucléaire américain.

Suivez nous ici :
0

Comments

comments