Hayange : La presse de gauche se mobilise contre une fête au cochon, l’estimant incompatible avec l’islam

BREIZATAO – POLITIKEREZH (24/08/2017) La presse d’état française s’est encore illustrée à la faveur d’une chasse aux sorcières organisée par l’Agence France Presse et relayée par divers autres organes. Motif de leur colère ? Une banale fête au cochon organisée à Hayange par la municipalité FN.

C’est le « journaliste » d’extrême-gauche Jérémie Marie qui est à l’origine de la campagne menée contre les artistes participants à l’événement.

Très vite, l’AFP a embrayé le pas.

Face aux menaces à peine voilées, les artistes concernés ont annulé leur participation, assurant que ladite fête était « politique » et « polémique ». Comme de juste, ils ont procédé à leur autocritique publique, un usage jadis très répandu dans les démocraties populaires du Bloc de l’Est lorsqu’une personne était accusée de déviationnisme idéologique.

En France, un tel événement est donc désormais mis à l’index pour non-conformité avec la charia, la loi islamique. La gauche allant au devant des désirs des islamistes.

 

SHARE
Avis aux lecteurs : Si vous désirez informer la population bretonne de faits occultés par les médias d'état (insécurité, islamisme, immigration clandestine, corruption), vous pouvez contacter notre rédaction sur notre page Facebook (voir ici) ou à notre adresse email : redactionbreizatao@gmail.com.