Home Breizh - Breizhouriezh Brest : 3 migrants clandestins afro-musulmans détroussent violemment un homme de 62...

Brest : 3 migrants clandestins afro-musulmans détroussent violemment un homme de 62 ans

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (13/10/2017) Comme l’opinion publique bretonne commence à le réaliser, l’invasion de migrants afro-musulmans n’est pas le simple épiphénomène décrit jusque là par la presse d’état et les organisations socialo-marxistes.

C’est une entreprise de colonisation pure et simple qui se traduit par la tiers-mondisation rapide des villes bretonnes, Brest, Roazhon (Rennes) et Naoned (Nantes) en tête.

Nouvel épisode à Brest, tenue par le maire socialiste François Cuillandre.

Actu.fr :

Jeudi 12 octobre 2017, peu avant 15h, un Brestois âgé de 62 ans, qui venait de retirer de l’argent dans une banque de la rue Jean-Jaurès à Brest, a été hélé, rue Navarin dans le quartier Saint-Martin, par deux jeunes garçons qui lui auraient, dans un premier temps, demandé des cigarettes. Puis qui l’auraient serré de très près. Un troisième larron les aurait alors rejoint et aurait subtilisé le portefeuille du Brestois et les 80 euros qu’il contenait.

Il s’agit bien sûr de clandestins afro-maghrébins qualifiés par la propagande gouvernement de « mineurs étrangers isolés ».

Un témoin de la scène a alors appelé la police. Les fonctionnaires des forces de l’ordre, dotés d’une précise description des individus, a retrouvé ces derniers à proximité, rue Bugeaud, puis les ont interpellés. Les adolescents, âgés de 12 ans, feraient, selon le commissaire Thierry Le Floch, chef de la sûreté départementale partie «de la vague de mineurs étrangers isolés qui multiplient les allers retours et les vols entre Brest et Rennes».

Tentatives de meurtres, trafic de drogue, violences diverses et agressions, telle est la nouvelle réalité à Brest dont l’africanisation est plus que jamais une réalité.

SHARE