Les deux associations indépendantistes ANC et Òmnium ont convoqué une grande manifestation le samedi 11 novembre, pour marquer la fin de « la semaine de la liberté », marquée notamment par des blocages de routes et voies ferrées lors de la grève générale de mercredi 8 novembre. L’objectif: déborder les rues de Barcelone pour revendiquer la libération immédiate des présidents d’Omnium et ANC, Jordi Cuixart et Jordi Sanchez, mais aussi de huit anciens membres de la Generalitat, tous placés en détention provisoire pour des faits présumés de sédition.

(Source : Equinoxe Magazine)