Ploermel : « le FN insulte la Bretagne et les Bretons » (Adsav !)

BREIZATAO – POLITIKEREZH (01/12/2017) Dimanche 26 novembre, alors que se terminait le rassemblement devant la statue de Jean Paul II à Ploermel, les militants bretons ont entamé le Bro Gozh, hymne national breton.

Des militants du Front national ont alors hué les militants bretons avant d’entonner la marseillaise, hymne de la république coupeuse de tête, et système politique qui ordonna des noyades de prêtres et la destruction de clochers.

Nous reprendrons les mots de Gilles Pennelle, chef de file du parti jacobin en Bretagne administrative « c’est une agression contre ce que nous sommes, contre ce qu’ont été nos ancêtres » .

Une fois de plus, le Front National s’illustre en crachant sur les Bretons, après s’être opposé aux panneaux bilingues par la voie de Mme Le Pen, ou avoir été incapable de voter un vœu au conseil régional en faveur du prénom Fañch.

Cette anecdote, loin d’être anodine, reflète parfaitement la ligne de conduite du Front National et de ses représentants en terre de Bretagne qui dans toutes leurs prises de positions et décisions n’ont eu de cesse que de lutter contre toute initiative allant dans le sens d’une réappropriation de notre langue, de notre culture et de notre terre.

Adsav! Le Parti du Peuple Breton s’indigne de l’attitude scandaleuse d’élus qui prétendent défendre l’identité bretonne alors qu’ils la conchie avec horreur. Lors des prochaines échéances électorales, quand ce parti jacobin viendra quémander les voix des électeurs , nous ferons en sorte que personne n’oublie que le FN crache sur notre identité.

(Source : Adsav)

SHARE