BREIZATAO – ETREBROADEL (07/12/2017) Le chef spirituel des Frères Musulmans, Youssef al-Qaradawi, a appelé à la lutte armée sur son compte officiel Twitter peu après l’annonce du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’état d’Israël.

« On ne peut résister aux armes par des mots. C’est impossible. Nous devons résister. Cette oumma doit résister et ne jamais abandonner » a écrit al-Qaradawi, un égyptien établi dans l’émirat du Qatar d’où il prêche régulièrement.

Al-Qaradawi est considéré comme le principal guide religieux de la confrérie islamiste des Frères Musulmans dont la branche turque contrôle aujourd’hui le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) par l’intermédiaire de Ahmet Ogras (lire ici).

Sans surprise, le président islamiste turc – également affilié à la confrérie – s’en est violemment pris aux USA à la suite de l’annonce de Donald Trump.

Le Hamas – la vitrine politique palestinienne des Frères Musulmans – et sa branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, ont suivi l’appel et annoncé reprendre le djihad contre Israël et les USA.

SHARE