BREIZATAO – ETREBROADEL (12/02/2018) Un migrant afghan comparaissait devant le tribunal de Limerick, en Irlande, après avoir agressé sexuellement une jeune Irlandaise.

L’agresseur, âgé de 19 ans, a plaidé coupable. Il était accompagné d’un interprète, le tribunal ne pouvant pas comprendre son anglais, trop médiocre.

La jeune fille de 17 ans rentrait chez elle après avoir été chez une amie lorsque l’agresseur s’est mis à marcher à ses côtés et a commencé à lui parler. Il a continué de la suivre, mettant son bras autour d’elle tout en tenant fortement sa main avant qu’il n’essaie de l’embrasser. Le migrant, selon la police, a ensuite tenté de l’agresser sexuellement.

La jeune fille a frappé l’agresseur à la jambe avant de s’enfuir en courant. Le migrant afghan a ensuite fui la zone mais la mère a appelé la gardaí. Celle-ci a rapidement identifié et arrêté le suspect.

L’avocat du réfugié musulman a indiqué que ce dernier avait « une culture différente » mais qui n’était pas « une mauvaise culture ».

(Source : Limerick’s 95liveFM)

SHARE
Avis aux lecteurs : Si vous désirez informer la population bretonne de faits occultés par les médias d'état (insécurité, islamisme, immigration clandestine, corruption), vous pouvez contacter notre rédaction sur notre page Facebook (voir ici) ou à notre adresse email : redactionbreizatao@gmail.com.
  • La culture irlandaise, c’est de venger l’offence dans le sang…!

  • Haganah Moon

    Avocat pire que Afghan.

  • pat33460

    Bne un pote de sionrd