Alan Stivell s'égare

2
Loading...

Alan Stivell semble visiblement confondre Paris et les grandes villes de France avec notre pays. Heureusement la « Bretagne » culturellement française de certains n’a rien à voir Breizh, l’état national breton de civilisation celtique que nous appelons de nos voeux. Rappelons qu’Alan Stivell réclame comme ses deux influences majeures le marxisme et le christianisme et qu’il soutient le Parti Socialiste Français.

« La Bretagne, un intermédiaire entre l’Occident, l’Orient et l’Afrique

Attentif aux problèmes de l’eau (« des milliers de gens dans le monde n’y ont pas accès » ), Stivell n’est guère superstitieux. Bien. Intéressante analyse de la particularité culturelle de la Bretagne à laquelle se livre le chantre du cross-over : « Cette région est une sorte de compromis, un intermédiaire entre l’Occident, l’Orient et l’Afrique. On a un pied à la fois en Europe, en Occident et ailleurs… Avec la Bretagne, on se rapproche des peuples hors de l’Europe. « 

http://www.lexpress.fr/culture/musique/alan-stivell-la-bretagne-est-un-compromis-entre-l-occident-et-l-orient_910501.html

Loading...
SHARE

2 COMMENTS

  1. Stivell n’est pas non plus un ennemi de la Bretagne, citons ces autres déclarations :

    « La Bretagne, elle, n’est pas une simple région. Hors des frontières françaises, elle est considérée pour beaucoup de pays comme une minorité nationale. A l’époque des Rois de France, elle était réputée comme province étrangère. Son peuple a été intégré à la France, mais il reste distinct car il possède sa propre langue, qui n’a rien à voir avec le français.  »

    Lors de son dernier concert il a demandé au spectateur d’acclamer « que la Bretagne soit dotée du même statut que les autres nations celtes », « la Bretagne est un pays situé entre la France et l’Irlande »… etc

    Il reste un Breton sincère qui peut éveiller beaucoup de Bretons.

Comments are closed.