Quand BREIZ ATAO apposait une plaque aux Invalides

1
194

 

Olier Mordrel narre l’épisode dans son livre BREIZ ATAO : histoire et actualité du nationalisme breton. Après guerre, le militantisme des jeunes nationalistes aboutit à l’inauguration d’une plaque dans le sanctuaire de l’Armée Française : les Invalides. Les 240 000 morts bretons sont reconnues par les plus hautes autorités de l’État Français.

 

 

SHARE

1 COMMENT

Comments are closed.