Vladimir Poutine au monastère de Valam, pour consulter son guide spirituel

2
2096
Loading...

165803974

BREIZATAO – ETREBROADEL (28/04/2014) Vladimir Poutine éprouve une profonde fascination pour le monastère de Valam, situé sur une île très isolée en Carélie, à la frontière finlandaise. Haut lieu de la spiritualité orthodoxe, le président russe s’y rend régulièrement pour obtenir le conseil des moines dans ce que le président russe considère comme une bataille entre la Russie chrétienne et les forces diaboliques qui se sont emparés de l’Ouest.

Depuis quatre jours, le Tupolev Tu-214SR qui accompagne toujours dans ses déplacements le chef de l’Etat Russe, survole en permanence l’île de Valaam comme le rapporte le site radarinfo24. Le 31 mars, au moment même où la Douma officialisait l’intégration de la Crimée à la Russie, « l’Avion du Jugement Dernier » comme il est surnommé, était déjà observé à Valaam, indiquant une nouvelle visite de Vladimir Poutine.

Le nouveau et long voyage du président russe dans sa retraite spirituelle indique qu’il réfléchit à une action d’ampleur, car Vladimir Poutine lie étroitement politique et spiritualité.

Visitant le monastère de Pskovo-Pechersky en août 2000, Vladimir Poutine écrivit dans le livre des invités :

« La renaissance de la Russie et la croissance de sa puissance sont indissociables du renforcement des bases morales de la société. Le rôle et le sens de l’Eglise Orthodoxe à ce titre est immense. Que Dieu vous protège ».

Cette philosophie traditionnaliste guide toujours le président russe, qui l’amplifie.

Voir ce reportage sur le monastère de Valaam et la spiritualité orthodoxe qui, elle, se maintient en Russie :

Loading...
SHARE

2 COMMENTS

  1. Bravo pour votre rappel de l’engagement religieux de Vladimir Poutine.
    Je vous cite dans ma prochaine conférence à Paris le 24 mai sur Nationalisme ou mondialisme, l’enjeu du IIIème millénaire.
    Nous vous citerons aussi dans notre Lettre d’information La Politique
    Cordialement
    P.P.d’Assac

    • Bonjour M. Ploncar d’Assac,

      Désolé, votre commentaire nous avait échappé. Merci pour votre message et votre attention, bien imméritée. L’élément que vous citez a été relevé par nous sur le site américain « zerohedge », qui traite notamment de l’actualité financière et internationale.

      Nous aurons le plaisir de parler de vos activités,

      Cordialement, la rédaction de BA.

Comments are closed.