Loading...

MN2_8497-635x357

Le Pape François Ier dépose une pierre sur la tombe de Herzl, condamné personnellement par Saint Pie X

BREIZATAO – FEIZ (26/05/2014) Il ne fait plus de doute que le Pape François Ier a renié publiquement la Foi Catholique dans sa totalité en admettant non seulement une dispense de conversion aux juifs, comme nous l’avons évoqué hier, mais encore en reconnaissant l’oeuvre du fondateur du sionisme, Theodore Herzl.

Comme le relate le New York Times, le Pape s’est rendu sur la tombe de Herzl pour y déposer une pierre selon la coutume juive.

Theodore Herzl, de son vivant, se rendit à Rome pour solliciter l’appui de l’Eglise à la création d’un Etat juif en Palestine. Reçu en audience par le Pape Saint Pie X le 25 janvier 1904, Herzl se vit brutalement refuser ce qu’il demandait à l’Eglise par le Saint-Père dans les termes suivants (source : journal de Herzl) :

« Nous ne pouvons soutenir ce mouvement. Nous ne pouvons pas empêcher les juifs de venir à Jérusalem mais nous ne l’accepterons jamais. Les juifs n’ont pas reconnu Notre Seigneur, c’est pourquoi nous ne pouvons pas reconnaître le peuple juif. »

Avant d’être reçu en audience, le Cardinal Merry Del Val lui avait tenu un langage identique :

« Je ne vois pas comment nous pourrions prendre une initiative en la matière. Tant que les juifs nient la divinité du Christ, nous ne pouvons certainement pas nous déclarer en votre faveur… Comment pouvons-nous donc, sans abandonner nos principes les plus sacrés, accepter qu’ils redeviennent les propriétaires de la Terre Sainte ? »

Loading...

2 COMMENTS

  1. Même le PAPE est soumis .Il aurait dû rester au Vatican .Au fait , une église a été incendiée à Jérusalem . Et alors les
    médias , il faut l’évoquer sur la toile (à part : la radio de la Russie , silence !

  2. S’il vous plait, n’appellez pas ce berne-gogos, du saint nom de « Pape »: le Pape est la règle prochaine de la Foi.. et ce sinistre individu est la regle de l’erreur permanente et universelle!

Comments are closed.