Rennes : Gaspard Glanz, juif et antiraciste

7
2959
Loading...

8

L’ADN parle : Gaspard Glanz, le clône du fils Mellah-Sarközy

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (13/08/2014) Depuis quelques semaines maintenant, une polémique est entretenue à Rennes par l’extrême-gauche au sujet d’une fumeuse « agression raciste » qui aurait visé un campement de colons allogènes. A cette occasion, un agitateur cosmopolite se signale par son hyper agressivité à l’égard d’organisations et médiats nationalistes ou identitaires.

Cet agitateur se prénomme Gaspard Glanz. Juif, Glanz s’est naturellement pris d’empathie pour les grappes de vagabonds qui s’accumulent à Rennes.

Pour mémoire, Glanz sévissait déjà à « Rennes TV », un médiat très surfait ayant d’ailleurs lamentablement échoué. Après cet échec, notre plumitif cosmopolite tente de surnager en se logeant dans le site d’information américain « Vice News », ou plus exactement au sein de sa franchise hexagonale. Pour l’anecdote, précisons que le journaliste de « Vice News » qui couvre les événements d’Ukraine est le juif anti-russe Simon Ostrovsky.

Simon_Ostrovski

Shimon, un nez qui ne trompe pas

En somme, « Vice News » porte on ne peut mieux son nom.

Pour en revenir à son très petit équivalent rennais, Gaspard Glanz s’échine pour exister à cultiver un filon très original : la dénonciation de « l’extrême-droite ».

C’est une vérité bien établie : Jehovah ne brille guère par son originalité créative.

Quoiqu’il en soit, ce nouvel exemple d’agitateur cosmopolite sera donc à verser au dossier de la subversion visant le Peuple Breton, sa sujétion et sa dissolution, notamment par le moyen de la libanisation de son territoire.

Loading...
SHARE

7 COMMENTS

    • Gaspard, nous sommes très rationnels et hélas, vos prises de position manquent d’originalité et sont même franchement lassantes tant elles confirment l’obsession de la communauté pour l’antiracisme.

Comments are closed.