Loading...

43B58E51-92B6-4C86-89EE-4E4CEE3C6F65_mw1024_s_n

BREIZATAO – ETREBROADEL (14/11/2014) Alors que le Qatar et la Chine ont décidé de ne plus utiliser le dollar US dans leurs échanges bilatéraux, à l’instar du Canada, et que la Russie et la Chine commercent désormais directement dans leur monnaie respective, la Russie a réalisé un achat record d’or sur fond de dépréciation massive de la monnaie américaine, japonaise et anglaise.

Si l’on en croit le World Gold Council, pour le seul troisième trimestre, la Russie a acheté 55 tonnes d’or, soit près de 4% des réserves qu’elle possède déjà. En dix ans, Vladimir Poutine a fait acheter 1 150 tonnes d’or. Avec les sanctions occidentales qui frappent l’économie russe et la baisse du cours du pétrole qui nuit gravement aux prévisions budgétaires de Moscou, le Kremlin fait le pari d’un affaiblissement durable des devises internationales.

Une véritable guerre des monnaies est lancée avec des dévaluations compétitives mises en oeuvre à grande échelle, notamment au Japon. La Russie, qui pousse à la « dédollarisation » des échanges internationaux, anticipe donc la fin du dollar US comme monnaie de réserve mondiale. Et l’or joue historiquement le rôle de valeur de réserve.

Ce que l’ancien gouverneur de la Federal Reserve américaine, Alan Greenspan, a rappelé il y a quelques jours pour le plus grand désarroi de la finance juive et anglo-américaine.

Loading...

2 COMMENTS

  1. Si la Chine et les popovs font leur monnaie, le pétrole ne sera négocié que dans cette unité.
    Le dollar plongera, les ricains ne pourront plus imprimer des billets et ils s’écrouleront dans une crise à côté de laquelle celle de 1929 est un jeu d’enfants

  2. Vladimir Poutine a su désendetter son pays, (la dette russe est l’une des plus faibles au monde à hauteur de 10 % du PIB). Les US, très endettés sont sur le point de sombrer ($ et biens), une simple question, quelle est la solution Européenne ? et la France dans tout cela (nos politiques n’ont rien vu venir), il ne fait aucun doute, que les vedettes de type Mistral doivent être livrées à la Russie. Ce que l’on peut craindre par dessus tout, c’est l’effet domino… Il s’agit d’un nouveau bloc qui se met en place soit, (Russie, Chine, Qatar suivi prochainement de l’Iran, de la Syrie…), “dédollarisation” oblige ! quel avenir pour l’euro qui est aligné sur le très endetté $ ? un Euro à 8 ou 10 $, pas bon du tout… Nos politiques n’ont rien vu venir, on ne va tout de même pas demander aux imbéciles d’être intelligents ou clairvoyants. Dans tous les cas, pas bon du tout pour le sionisme international et ses pays satellites.

Comments are closed.