Loading...

Mideast Israel Africans Protest

BREIZATAO – ETREBROADEL (01/03/2015) Le vice-ministre de l’Intérieur grec, Giannis Panousis, a menacé de relâcher de 300 000 à 500 000 immigrés clandestins vers les autres pays européens (source). Lancé dans une politique d’extorsion de type mafieux, la clique d’extrême-gauche menée par Alexis Tsipras au pouvoir à Athènes a ainsi menacé par la voix de son ministre de « donner des documents de voyage à 300 000 immigrés qui générera une puissante marée sur l’Europe » si les pays européens ne donnait pas plus d’argent à ce pays. A la télévision grecque, le même Panousis a affirmé que jusqu’à 500 000 sauvages pourraient être sortis des centres de rétention et envoyer vers l’Europe entière.

Loading...

4 COMMENTS

  1. La gauche grecque qu’est n’est pas toute la Grèce ni la Grèce de toujours, n’agite ce chiffon rouge devant les bobos de Bruxelles que pour obtenir des remises/délais de dettes, comme elle le reconnait elle-même : si la troika veut être payée, sans consentir ni remise ni délais, on leur lâchera « les chiens ».

    MAIS :

    -1/ Même si la troîka consentait termes délais et remises, Les gauches grecques lâcheront quand même les chiens, leurs donneurs d’ordre étant la CIA qui souhaite le chaos social en Europe : il suffira de dire que les termes, délais et remises n’étaient pas ceux que l’on espérait non plus que ceux qui n’ont jamais été clairement promis pour justifier l’invasion.

    -2/ La troika est comme Janus, elle a deux visages : pour le remboursement de la dette et pour le chaos.Parce que ses propres donneurs d’ordre font partie des banquiers qui ont prêté. Et parce que « les donneurs d’ordre des banquiers qui ont prêté » font partie de « l’Etat profond américain » qui ne souhaite QUE le chaos pour l’Europe.

    Le chaos barbare de l’Europe est donc inscrit.

    Mais où ces barbares vont-il prioritairement migrer ?

    Vers la France bien sûr car sur le guide Michelin de l’immigré, la France est l’Hotel restaurant le plus étoilé au meilleur « coût ».

    Français, armez-vous !

Comments are closed.