Brest : Première note de renseignement sur les collaborateurs pro-islamistes de la ville

2
2069

unnamed

BREIZATAO – POLITIKEREZH (11/10/2015) Comme nous l’annoncions, voici une première note de synthèse sur les éléments impliqués dans le soutien à l’imam intégriste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa (état civil : Rachid El Jay). Non exhaustive, cette note de renseignement sert de base à l’identification des collaborateurs pro-islamistes actuellement actifs sur le territoire breton. Ces éléments seront traités politiquement à une date ultérieure, à l’instar des autres éléments figurant déjà dans les fichiers de la résistance patriotique.

Sans surprise, des cadres sexagénaires de la mouvance trotskiste se signalent. Ils appartiennent tous à la fonction publique (Education Nationale) et sont donc des agents de l’état.

Premier élément : Olivier Cuzon (trotskiste)

debat-sur-carte-scolaire-interview_6qem7_33bqxc

Fonctionnaire (enseignant), il est un des fondateurs, en 1999/2000, pour le département du Finistère du syndicat trotskiste SUD éducation. Il est un activiste immigrationniste connu et a été actif dans l’association de soutien à l’immigration clandestine Casse-papiers. Il a également participé à l’association marxiste ATTAC. A participé à l’association Rien sans Elles dont la présidente était la femme de Hubert Casel (Gauche Anticapitaliste), dont nous reparlerons.

Olivier Cuzon est aussi un militant de l’association France-Palestine.

Détaché syndical au sein de l’Education Nationale, Olivier Cuzon dispose en conséquence du temps nécessaire pour s’agiter politiquement en tant qu’agent multi-cartes.

L’élément précité tient ses réunions chaque mardi soir au quatrième étage du CLAJ (Clubs de Loisirs et d’Action de la Jeunesse) situé 2 Rue du Dr Gestin, face à la médiathèque de Brest.

Les médiats institutionnels, comme le journal socialiste Le Télégramme, aiment à le relayer :

Comme de juste, France 3 Bretagne – dont la rédaction rennaise est d’obédience socialo-marxiste – a mis en avant Olivier Cuzon afin qu’il commente la manifestation organisée à l’appel d’ADSAV ! devant la mairie de Brest. Cette fois-ci c’est en tant que membre de l’organisation d’extrême-gauche Ligue des Droits de l’Homme que l’intéressé s’exprimait (à partir de 1 : 30) :

 

Deuxième élément : Chris Perrot (écolo-gauchiste)

1718770_12228509-br-legisperro-20120529-f111k

Individu communément considéré comme demeuré « adolescent », peu mature et influençable. Intellectuellement inférieur à son camarade Olivier Cuzon, il est militant de l’organisation marxiste et pseudo-écologiste « Les Alternatifs ». Candidat aux élections législatives en 2012, il était soutenu par la formation trotskiste NPA (ex-LCR).

Troisième élément : Julie Le Goïc (anarchiste)

hqdefault

Fonctionnaire (enseignante), Julie Le Goïc affiche un profil plus politicien. Né le 6 juin 1978 à Rennes, elle réside à Brest depuis 1983. Adhère à l’organisation marxiste « Ras l’Front » en 1995 puis à la CNT en 2000 où elle est élue au Conseil Administratif de l’Université de Bretagne Ouest – UBO – sous l’étiquette CNT FAU. En 2006 elle adhère chez les Verts.

Elle s’est ensuite inscrite dans la mouvance sociale-démocrate de coloration pseudo-écologiste et était intégrée jusqu’à cet été à la majorité socialiste de François Cuillandre. Elle l’a quitté en juin 2015 en accusant ce dernier de « dérive droitière » (sic).


Brest « Dérive droitière » : Julie Le Goïc quitte… by Letelegramme

Julie Le Goïc a pris fait et cause pour l’imam salafiste de Pontanézen et ne décolérait pas suite à la manifestation de ce samedi 10 octobre à Brest :

Quatrième élément : Josette Brenterch (trotskiste)

une-liste-front-de-gauche-aux-municipales

Josette Brenterch, seconde en partant de la gauche, Hubert Casel à l’extrême-droite (pour une fois)

Fonctionnaire (retraitée de l’Education Nationale). Liée à la mouvance trotskiste (NPA, ex-LCR), cette dernière est connue pour travailler par entrisme. A participé, aux dernières élections municipales (2014) à la liste du Front de Gauche (Parti de Gauche, PCF, NPA, Fase). Participait à cette liste pour le NPA le trotskiste Hubert Casel.

Elle vit dans un bel appartement bourgeois de type F4, mais n’a pas encore jugé utile d’y accueillir de migrants musulmans. Cela pourrait changer, pour peu que de bonnes âmes leur indiquent le chemin. Et ce ne serait certes pas Mme Brenterch qui protesterait.

Cinquième élément : Anne Donval (« féministe » / gauchiste)

BreizAntifas4

Fonctionnaire (Université Bretagne Occidentale). Militante de l’association « féministe » et pro-homosexuels Rien sans Elles fondée en 1999 où apparaît déjà le trotskiste Olivier Cuzon. La présidente de cette association est la femme du trotskiste Hubert Casel (voir plus haut). L’association a disparu en 2011, faute de militants.

Elle est la compagne d’Arnaud Hell-Girod (voir ci-dessous).

Sixième élément : Arnaud Hell-Girod (trotskiste)

857070_550802274952919_185814225_o

Fonctionnaire (professeur de SES au Lycée Amiral Ronarc’h). Ancien militant de la Ligue Communiste Révolutionnaire (NPA, ex-LCR). Il a pour connaissance Benoît Corre.

Septième élément : Benoît Corre

Brasserie du Baril - Benoit Corre

Gèrant d’une micro-entreprise, la Brasserie du Baril (voir la page Facebook ici) dans la ZAC de Beg Avel. Présent samedi matin, devant la mairie, au sein du groupe anarcho-communiste :

unnamed

BrestAntifas15

Il a bénéficié d’une bonne couverture médiatique pour le lancement de ce projet. On peut le voir ici dans un reportage du journal Le Télégramme :


Une nouvelle bière « made in Brest » by Letelegramme
Là aussi, l’intéressé ne cache son immigrationnisme de principe :

2015-10-12 01_35_09-Photos

 

SHARE

2 COMMENTS

  1. Souvenez-vous de mes publications dès 2008 lorsque je n’ai cessé de publier de fermer de toute urgence les frontières et de stopper la prolifération des mosquées que la France courait un grave danger. Que le monde arabo-islamique allait s’effondrer comme un château de sable et que les musulmans allaient fuir leurs pays pour envahir la France et que tout cela plongerait le pays dans une guerre civile horrible, jamais vue dans l’histoire de l’humanité. Souvenez-vous comment je fus accueilli. Malheureusement cette abominable guerre civile inter-religieuse, inévitable, va dégénérer en guerre inter-ethnique. Des sales arabes, des sales bougnoules, des sales nègres vont fuser de toutes parts. J’ai vécu la guerre d’Algérie avec un porte plume. Je passerai des années dans ce pays à étudier toute son histoire. On ne peut plus me tromper. Je connais la sociologie et la psychologie de l’arabe. Savez-vous qu’en France 4000 français se convertissent à l’islam parce qu’ils adorent la violence et cela se claironne dans toutes les mosquées. Savez-vous que 6000 arabes quittent l’islam et se convertissent au catholicisme, au VRAI, parce qu’ils détestent la violence. Mais les arabes sont obligés de se cacher et de garder le silence et vous savez bien sûr pourquoi. Savez-vous qu’en Algérie, des algériens qui ont pu bénéficier de la scolarité et faire de grandes études grâce aux français de souche venus après l’indépendance aider les algériens dès la fuite des pieds noirs, sont devenus de bons catholiques et subissent les assauts des autorités algériennes. Je suis désolé de le confirmer, mais des arabes sont plus respectueux que des français qui se prétendent de souche alors qu’ils ne le sont pas. Parce que des arabes ont la FOI et la RECONNAISSANCE, c’est un constat que je peux prouver. Maintenant, ce clown d’imam, ne fait que citer bêtement ce torchon de koran authentique. Quand il parle de singes et de porcs, il ne ment pas. C’est écrit dans le koran. Seulement ce koran est truffé d’incohérences, d’inepties. de contradictions et le plus rigolo, des versets qui reprennent des citations d’Homère avec son Odyssée et des contes des mille et une nuit. Revisitez ma chaîne.

Comments are closed.