Imam salafiste de Brest : Déjà 25 000 signataires pour exiger l’expulsion de Rachid Abou Houdeyfa !

4
Loading...

la-mosquee-veut-construire-une-ecole-coranique_5

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (19/11/2015) L’offensive pour en finir avec le prédicateur salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, prend de l’ampleur. La population brestoise et bretonne, déjà excédée, est désormais rejointe par des demandes innombrables provenant des quatre coins de l’Hexagone.

Des masses considérables d’appels téléphoniques, de courriers, de fax et d’emails déferlent sur la sous-préfecture de Brest, exigeant du gouvernement central qu’il mette hors d’état de nuire le prédicateur islamiste.

Mobilisation globale contre le salafisme à Brest

Une pétition en ligne a recueilli à cette heure près de 25 000 signataires : VOIR et SIGNER ICI

Un appel vidéo lancé par un de nos rédacteurs, Boris Le Lay, a déjà été visionné 130 000 fois sur le réseau social Facebook (voir ici) et 6000 fois sur la plateforme vidéo Youtube (voir ici).

Dans celui-ci, M. Le Lay invite la population à exiger auprès des autorités préfectorales du Finistère et du gouvernement central, la fermeture de la mosquée salafiste de Brest ainsi que l’expulsion de Rachid El Jay.

Pour la visionner :

La pression monte

La pression s’est donc puissamment accrue ces dernières 48 heures sur les pouvoirs publics qui ont, jusque là, fait preuve d’une surprenante complaisance à l’égard de l’agitateur salafiste. Un soutien tacite auquel s’ajoute celui, explicite, de la municipalité socialiste qui a, à l’été dernier, délivré un permis de construire pour une école coranique intégrée à l’actuelle « mosquée Sunna » où sévit Rachid El Jay (lire notre article).

François Cuillandre (PSF), maire de Brest, est désormais contesté jusqu’au sein du Parti Socialiste Français où les voix s’élèvent pour dénoncer une collusion funeste entre clientélisme électoral ethno-communautaire et salafisme. Une collusion dont le prix est désormais sanglant.

Loading...
SHARE

4 COMMENTS

  1. « …demandes innombrables provenant des quatre coins de l’Hexagone. »

    Juste pour se détendre un peu : un hexagone comprend six coins et non quatre.

Comments are closed.