2015-11-24 16_52_52-Liste de raccourcis pour Google Chrome

BREIZATAO – POLITIKEREZH (08/12/2015) L’imam salafiste de Brest, Rachid El Jay dit « Abou Houdeyfa », a appelé les musulmans à se mobiliser contre le Front National à l’occasion du second tour des élections régionales. L’intéressé est connu pour ses prêches radicaux, ayant notamment expliqué à des enfants que s’ils écoutaient de la musique, ils seraient « transformés en singes et en porcs ».

Le prédicateur salafiste est activement protégé par la municipalité socialiste de Brest qui lui a récemment délivré un permis de construire pour son projet d’école coranique.

 

Dgv5wAZ

Abonnez-vous à la newsletter de BREIZ ATAO !

2 COMMENTS

  1. Lionel, nous ne savons pas ce qu’est un salafiste, un wahabite et toutes les composantes qui nécessitent une étude approfondie de ces choses; je m’e remets à ceux qui savent, parfois ils débattent à l’écran (c’ dans l’air…et autres). Mais admettre qu’on professe de telles contre vérités n’est pas admissible dans notre pays. C’est un viol de la conscience des enfants par quelqu’un qui n’a pas d’accréditation pour professer.
    Nos penseurs anciens et présents nous ouvrent une autre hauteur de réflexion…
    Si un parti fou, dit socialiste, construit des « ?madrassas? » concourrant à étendre ce genre d’inculture, qu’il se dissolve dans l’eau de son bain!
    Si être raciste est ne pas accepter qu’on vienne nous dire que ce que nous pensons collectivement doive être changé pour épouser la pensée d’une civilisation éxogène, je le suis. Mais c’est autre chose, n’est-ce pas?
    Un « deal » entre l’imam dingo et la municipalité a pu exister, « tu te ranges, je t’autorise la mosquée ».
    Vers 1975, crise du pétrole, un deal a eu lieu aussi entre le rois des c…Belges et l’Arabie, pétrole contre allégeance. Aujourdh’hui on constate que des rivières des sang coulent avec la capitale de l’Europe (et du terrorisme) comme base de départ.
    Que le socialisme qui m’est chèr parte, s’il ne sait pas gérer.
    La famille d’escrocs qui essaie de nous mettre l’extreme droite en place n’y parviendra pas, la stupidité n’est pas l’avenir de l’homme.
    Des forces insoupçonnées existent, qui observent et analysent, qui sont désintéressées par tout ce qui nous bassine, la course aux postes, la bankstéri(li)sation de la société, tout ce qui sert au partis avides pour parvenir à leur fins, je nomme la misèrable condition d’un part croissante de mes compatriotes, ces forces silencieuses sont la réelle majorité.
    La moité de la population ne s’exprime plus.
    Une part importante du reste s’exprime à tort, au nom du principe qu’on a le devoir de le faire, pour faire « réfléchir » le pouvoir en place, pour sanctionner, pour se venger, enfin par racisme et d’autres tares, par méconnaissance…
    Ceux qui votent blanc, enfin, les damnés qui se rebellent contre tout cela, on ne les compte pas pour ne pas constater cet échec patent de la démocratie.
    Le reste des suffrages exprimés ne pèse pas lourd dans la balance de l’égalité. S’en recommander est astucieux, mais un jour vient qu’il va falloir payer cette félonie…

Comments are closed.