Bretagne : Un enseignant musulman soupçonné de radicalisation assigné à résidence

0
416

4766777_7_c457_premier-jour-de-formation-pour-le-diplome_bb6658bc780f80a76787bbf2150dbfbe

BREIZATAO – POLITIKEREZH (13/01/2016) Des informations, confirmées par les autorités hexagonales, confirment qu’un enseignant musulman a été placé en résidence surveillée en Bretagne.

Le journal 20 Minutes rapporte (source) :

Un enseignant exerçant en Bretagne et soupçonné de radicalisation est actuellement assigné à résidence, a-t-on appris ce mardi auprès des services de l’Etat.

Cet homme a été assigné à résidence dans le cadre de l’état d’urgence déclenché après les attentats à Paris. Suivi par les services de renseignement, l’enseignant était employé dans une école publique […]

[Sur le territoire breton] quatre personnes sont actuellement assignées à résidence en raison de soupçons de radicalisation. Trois résident en « Ille-et-Vilaine » et une dans le « Finistère ».

La menace islamiste se précise donc dans les établissements où sont scolarisés les jeunes Bretons.

SHARE