Loading...

kroaz_du_britain_flag_by_tibo0404-d6wpdyx

 

BREIZATAO – PENNADSTUR (16/01/2016) La création, en Finlande, d’un groupe de volontaires se chargeant de la protection des populations face à la menace migratoire islamique est un précédent que nous devons méditer. La constitution d’un tel groupe est une nécessité d’autant plus urgente qu’elle répond aux besoins plus généraux de l’État Breton.

Les « Soldats d’Odin » finlandais ont fort justement pris pour le dieu scandinave de la guerre comme symbole à même de frapper l’imaginaire de leur peuple, et au delà. Une démarche bretonne identique gagnerait à se saisir d’un nom aussi percutant et évocateur. Nous avons besoin de cette « Garde Bretonne », de ces « Guerriers d’Arthur ».

Pour ce qui concerne le symbole, nous le connaissons : c’est bien sûr le Kroaz Du.

Le peuple breton doit pouvoir compter sur les nationalistes, avant-garde de notre état. Les réalisations concrètes sont incontournables et nous devons travailler activement à leur développement.

Les actions d’une force populaire de ce type devraient naturellement être réalisées dans le cadre des lois s’appliquant pour l’heure sur le territoire breton. L’objectif serait donc d’opérer des patrouilles de vigilance dans les endroits à risque où peuvent sévir des migrants musulmans clandestins. Dans les endroits où certains d’entre eux sont installés par le gouvernement républicain, une veille serait tout aussi nécessaire afin de rassurer une population exposée aux conséquences mortelles de l’immigration afro-islamique.

Le moment est venu de franchir un nouveau cap.

Loading...