maxresdefault

BREIZATAO – ETREBROADEL (27/01/2016) La police suédoise a été obligée de s’enfuir pour sauver la vie de ses agents lors d’une attaque par des migrants. Les policiers essayaient d’extraire un garçon de 10 ans suite à des accusations de viol dans un centre pour « réfugiés ».

Les agents sont entrés dans le centre pour demandeurs d’asile de Västerås pour sauver le jeune garçon qui avait été violé de façon répétée par les « migrants ».

Peu avant leur arrivée, les équipes du centre avaient essayé de sauver le garçon mais ont été stoppées par la foule des migrants. Elles ont alors appelé la police.

Un des officers a déclaré au journal Vestmanlands Läns Tidning : « Toujours plus de gens apparaissaient derrière nous. J’étais prêt mentalement à me battre pour rester en vie. »

(Source : Daily Mail)

Abonnez-vous à la newsletter de BREIZ ATAO !

1 COMMENT

Comments are closed.