Loading...

sourate18du24juil2011

Le cardinal Barbarin récitant une sourate aux  côtés d’imams, en Bretagne

BREIZATAO – FEIZ (17/03/2016) Le cardinal Philippe Barbarin, en plein tourmente suite à des accusations de dissimulation de faits pédophiles commis par des prêtres, n’est pas un inconnu en Bretagne. L’évêque de Lyon, « Primat des Gaules », est en effet connu pour ses convictions hérétiques et sa promotion constante de l’islam.

Pélerinage « islamo-chrétien » créé par le pédophile Louis Massignon

En 2011, le Cardinal Barbarin était au Vieux-Marché, dans les Côtes d’Armor, pour participer à un pseudo pèlerinage « islamo-chrétien ». Un événement créé par un homosexuel et pédophile notoire : Louis Massignon.

L’édition du 19 juillet 2011 du journal Ouest-France relatait cette prière collective avec des imams, acte hérétique valant excommunication :

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, primat des Gaules, participera dimanche 24 juillet à la grand-messe de 11 h du 57e pèlerinage islamo-chrétien du Vieux-Marché. Présidée par Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, cette célébration aura lieu dans la chapelle du hameau des Sept-Saints. Elle sera suivie de la lecture de la Sourate 18 du Coran à la fontaine du Stiffel, distante de 600 m.

Dans son livre « Louis Massignon et ses contemporains », l’écrivain Jacques Keryell écrit :

« Son homosexualité était un secret de polichinelle » m’a dit récemment une amie commune, qui l’a bien connu… On connait plusieurs de ses partenaires. Il suffira de retenir le nom de Luis de Cuadra qui eut une influence notable sur Louis Massignon lors de son premier séjour en Egypte (1906-1907).

Ce qui n’empêcha pas Louis Massignon de se faire ordonner prêtre. Massignon avait une prédilection pour les très jeunes garçons musulmans. Jean Moncelon l’évoque dans son livre « Le Secret de Louis Massignon » :

“Cependant, lorsqu’il rejoint l’Irak, en 1907, c’est avec la “résolution stoïque d’être pur, comme autrefois en Égypte de faire ce qu’il lui convenait de son corps”. Or voici qu’au cours de son expédition à travers le désert d’Okhaïdir il s’éprend d’un jeune garçon qui accompagne sa caravane. Suivent alors des jours tragiques, ce qu’il nommera plus tard sa “damnation de Kerbela”….”

C’est le communiste et homosexuel Louis Aragon qui fera son éloge post-mortem. Pour ne rien gâcher, Louis Massignon était également un proche du banquier suisse François Genoud, légataire testamentaire d’Adolf Hitler.

Louis Massignon, préfacier du banquier musulman d’Hitler

François Genoud, le célèbre banquier du nazisme et héritier testamentaire d’Hitler et Goebbels, est devenu le financier des terroristes palestiniens et du FLN algérien avant d’embrasser lui aussi l’islam et de rejoindre les options islamistes, se liant d’amitié, à Genève, avec le pionnier des Frères musulmans en Europe et propre gendre d’Hassan al-Banna, Saïd Ramadan, frère de Tariq Ramadan.

Genoud, pour qui la cause arabo-musulmane et le nazisme ne font qu’un, écrit ainsi dans une profession de foi préfacée par l’orientaliste Louis Massignon :

« Il n’existe pas d’opposition fondamentale avec l’Europe, mère de l’Occident […]. Le monde arabe […] renaît aujourd’hui à la vie, […] les Arabes ont fondé une des plus puissantes religion qui aient régné sur le monde, une de celles dont l’influence est la plus vivante encore. […]. Au point de vue intellectuel et moral, ils ont civilisé l’Europe ».

Barbarin récite la prière de conversion à l’islam

Tout à son hérésie, le cardinal déclarera le plus benoîtement du monde avoir l’habitude de réciter la chahada aux côtés de musulmans. Le 4 janvier 2011, à Versailles, il incitait les catholiques à prononcer la chahâda, la profession de foi de l’islam.

Loading...