Le FN vote finalement en faveur de la langue bretonne

1
272

th-800x450-crb_web.png

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (26/03/2016) Après la prise de position d’un de ces élus contre l’usage de langue bretonne au sein de l’hémicycle de l’assemblée de Bretagne (voir ici), le groupe Front National a visiblement préféré confirmer l’orientation première de Gilles Pennelle, président du groupe.

Ce dernier s’était en effet fortement prononcé pour la promotion des marqueurs de l’identité bretonne lors de la campagne électorale récente (voir ici), rejoint en cela par David Rachline, maire de Fréjus.

Un enjeu stratégique

La culture, en Bretagne, n’est pas qu’une question sentimentale ou politique. C’est aussi un élément essentiel de l’économie du pays à l’international. Un élément régulièrement mis à l’honneur par les nombreuses entreprises bretonnes dont beaucoup sont réunies sous le label « Produit en Bretagne ».

Un label que courtise allègrement le président actuel du parlement breton, Jean-Yves Le Drian, encore présent à l’assemblée générale de l’association qui rassemble des acteurs centraux de l’économie bretonne (voir ici).

Le FN adhère finalement à la ligne « identitaire »

Difficile pour Gilles Pennelle, le président du groupe FN, de dénoncer l’inefficacité politique du PSF ou des Républicains en matière économique – notamment sur la question agricole – quand les acteurs les plus importants du secteurs agro-alimentaire sont réunis au sein du label « Produit en Bretagne ». Un label qui a fait de tous les marqueurs culturels bretons, notamment la langue bretonne, un atout sur les marchés internationaux.

Hier au Conseil Régional, la voix de la raison l’a visiblement emporté lors du vote sur le développement de la langue bretonne. Le groupe FN a voté pour le programme budgétaire proposé par la majorité socialiste en faveur du breton.

Les premières contradictions du groupe FN lors des débats avaient immédiatement été exploitées par l’extrême-gauche, cette dernière étant trop heureuse de conforter l’illusion de son « monopole morale » sur la question :

SHARE

1 COMMENT

Comments are closed.