WireAP_c95cd8c6d4b14205932085ed1c33b9bc_16x9_1600

BREIZATAO – ETREBROADEL (26/04/2016) La constitution de la Hongrie interdit l’islamisation car le texte fondamental vise à protéger la langue et la culture hongroise, a déclaré le Premier ministre Viktor Orban.

« Pour être parfaitement clair et sans équivoque, je peux dire que l’islamisation est constitutionnellement interdite en Hongrie » a assuré le chef du gouvernement hongrois lors d’un événement pour les cinq années de la nouvelle constitution, également connue sous le nom de « Loi Fondamentale ».

M. Orban a également déclaré que la constitution contraignait le gouvernement à s’opposer à tout immigration de masse qui « mettrait en danger ces principes ».

Le chef du gouvernement a cité des extraits du la « Loi Fondamentale » assurant que celle-ci garantissait « la promotion et la protection de notre héritage, de notre langue unique, de la culture hongroise » ainsi que la protection des « conditions de vie des futures générations ».

« Nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons et avec qui nous ne voulons pas vivre avec » a encore martelé M. Orban.

(Source : AP)