Black M : Une des chansons du rappeur anti-blanc fait l’apologie d’un attentat d’Al Qaeda ayant tué 8 Français (vidéo)

0
2847

BREIZATAO – ETREBROADEL (17/05/2016) Dans une chanson intitulée « Jemaa El-Fna » le rappeur anti-blanc Black M fait l’apologie d’un attentat djihadiste perpétré par Al Qaeda ayant fait 17 morts au Maroc en 2011, dont 8 Français.

Extraits de la chanson (source) :

Salam’aleykoum
En direct de Dar-El-Beida

[Black M]
Sous-estimer le Black ne fait plus jamais ça
Sinon j’te fais payer le triple comme à Jemaa El-Fna (oh ohoh)
Sous-estimer le Black ne fait plus jamais ça
Sinon j’te fais payer le triple comme à Jemaa El-Fna (oh ohoh)

Les attentats de Jemaa El-Fna se sont déroulés en 2011 au Maroc et ont fait 17 victimes – principalement occidentales – et ont été perpétrées par Al Qaeda au Maghreb Islamique (source). Parmi les victimes on compte 8 Français. AQMI est actuellement combattu par l’armée française au Mali.

Le rappeur anti-blanc Black M, que François Hollande vient d’appeler à reprogrammer (voir ici) pour un concert pour le centenaire de la bataille de Verdun, traite par ailleurs la France de « pays de kouffars » (« mécréants », un terme injurieux pour désigner les non-musulmans, ndlr) dans une autre chanson.

Il a également appelé par le passé au meurtre systématique de tous les homosexuels.

SHARE