Londres : Le nouveau maire musulman, ex-avocat d’Al Qaeda, interdit les pubs de femmes en bikinis

0
Loading...

Ck-eYE0WsAA7zdw

BREIZATAO – ETREBROADEL (15/06/2016) Le nouveau maire musulman de Londres, Sadiq Khan, a annoncé l’interdiction de toute publicité faisant figurer des femmes en bikinis, ou exposant des parties de leurs corps, dans le réseau de transport de la capitale britannique.

Le nouvel édile a publié le message suivant sur son compte Twitter :

« Heureux d’annoncer que les Transports de Londres ne diffuseront plus de pubs ou de vidéos qui pourraient engendrer des problèmes de confiance corpulaire ».

Cette première décision de Sadiq Khan, ex-avocat de terroristes d’Al Qaeda et proche d’islamistes radicaux (lire ici), en tant que maire de Londres donne le ton. L’intéressé a justifié sa démarche en se prévalant d’une rhétorique pseudo-féministe en affirmant vouloir ne pas susciter chez les femmes un « complexe d’infériorité » face à des corps « trop parfaits ».

Une jonction prévisible entre la « troisième vague féministe » – qui s’oppose à celui des années 60 qui militait pour que les femmes puissent disposer de leurs corps – et le pseudo puritanisme islamo-pakistanais dont est proche Sadiq Khan. Cette « troisième vague » (voir ici), animée par des groupes raciaux et religieux anti-occidentaux, revendique par exemple le port du voile comme « un droit de la femme ».

Loading...
SHARE