Loading...

les-membres-d-une-quinzaine-d-associations-parmi-lesquelles_3008328

La gauche pro-islamiste brestoise menée par le traître Olivier Cuzon

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (21/07/2016) L’élément d’extrême-gauche multicarte Olivier Cuzon, connu pour son soutien illégal à la venue de clandestins musulmans dans la région brestoise, s’est une nouvelle illustré. Avec divers groupuscules anarcho-communistes, l’intéressé à exiger de maintenir des migrants à Brest et obtenu gain de cause auprès de collaborateurs logés dans la magistrature.

Le journal socialiste Le Télégramme organisait le soutien médiatique à l’opération (source) :

Mardi et hier, trois de leurs protégés ont été reconnus mineurs par le juge pour enfants.

Ils étaient une douzaine, réunis hier matin devant le tribunal de grande instance. Membres d’une quinzaine d’associations du pays de Brest, ils attendaient la décision de la juge pour enfants concernant quatre de leurs protégés, de jeunes migrants déclarés « non mineurs » par le parquet de Brest. Un jugement qui leur a redonné le sourire, puisque trois des quatre jeunes ont été reconnus mineurs. Parmi eux, « Marco », pour qui les habitants de la ville de Guilers ont multiplié les actions depuis plusieurs mois. Désormais, Marco et les deux autres garçons concernés vont pouvoir rejoindre le système de l’aide sociale à l’enfance : école, famille d’accueil… « Une fois que la minorité est validée, le système de prise en charge des mineurs fonctionne bien », reconnaît Olivier Cuzon, de la Ligue des droits de l’homme.

Nous avons déjà publié le profil politique de l’intéressé (voir ici). Ce traître multicartes (SUD, NPA, LDH, etc.) s’est en effet signalé par son soutien au prédicateur radical Rachid Abou Houdeyfa qui sévit depuis des années dans une mosquée de l’enclave afro-musulmane de Pontanézen, ravagée par le salafisme.

Sévissant régulièrement aux côtés d’une poignée de factieux protégés par la municipalité et la magistrature, Cuzon offre notamment son appui à la mafia albanaise musulmane qui implante des clandestins à Brest (source).

De fait, ces filières d’extrême-gauche constituent des alliées objectives des djihadistes qui s’infiltrent sur le territoire breton afin d’y implanter des cellules dormantes. Sans surprise, Cuzon anime l’organisation d’extrême-gauche « Ligue des Droits de l’Homme » sur la ville de Brest : cette association a fait alliance avec les Frères Musulmans du CCIF lors de la proclamation de l’état d’urgence (voir ici).

Le « Collectif Contre l’Islamophobie en France » est une émanation de l’UOIF, la vitrine des Frères Musulmans en France. Cette organisation islamiste, classée terroriste aux Emirats Arabes Unis, est proche du prédicateur salafiste Rachid Abou Houdeyfa de Brest dont Cuzon s’est fait le défenseur (voir ici).

L’alliance entre islam radical et extrême-gauche, avec l’appui de la presse d’état et de la magistrature ainsi que du Parti Socialiste Français, s’intensifie.

Loading...

1 COMMENT

  1. Une belle phot de …vieux pourris des années 68 avec au moins deux ringards qui sont en dessous de 60 ans.

    Dans 10 a 15 ans, 80% de ces malfaisants mangeront les pissenlits par la racine.

    Nous nous en réjouissons d’avance.

Comments are closed.