Djihad : Refusant de servir des salafistes, les islamistes contraignent le restaurateur à fuir son domicile avec sa famille

0
Loading...

Restaurateur-accuse-d-islamophobie-ce-que-l-on-sait-de-l-affaire

BREIZATAO – ETREBROADEL (29/08/2016)  Un restaurateur de la commune de Tremblay-en-France ayant refusé de servir deux femmes salafistes intégralement voilées a été contraint de quitter son domicile avec sa famille.

La femme qui a diffusé la vidéo de l’altercation est une salafiste affichant des images d’enfants intégralement voilées sur son compte Facebook :

1608282317510103

Les Frères Musulmans (islamistes), soutenus par les socialistes et l’Etat Français, avaient appelé organiser la chasse à l’homme. Il a du fuir sa propriété.

Europe 1 (source) :

Selon une source proche du dossier, le restaurateur a dû quitter son domicile avec sa famille pour raisons de sécurité, celui-ci se trouvant juste au-dessus du Cénacle.

Marwan Muhammad, le directeur du CCIF – « Collectif Contre l’Islamophobie en France », lié à la confrérie islamiste – avait décidé d’agiter les masses mahométanes de la commune depuis la mosquée :

postimage

Le gouvernement socialiste, par la voix d’une ministre, a annoncé que la DILCRA – la police politique du régime – serait chargée d’éliminer le déviationniste.

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a appelé à « ruiner la réputation de ce restaurant sur tous les espaces en ligne où il est listé », tout en avançant « dans une démarche concertée qui allie action juridique, communication politique et mobilisation structurée, afin d’atteindre l’objectif: faire condamner le restaurateur ».

Le CCIF est notamment financé par l’oligarque américain George Soros, un proche de Hillary Clinton et soutien actif de la CIA en Europe où il appuie de nombreux plans de déstabilisation (voir ici).

Loading...
SHARE