Loading...

abou

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (21/11/2015) Un des financiers occultes de la mosquée salafiste de Brest est Amine Ameloune, né le 9 avril 1974, gérant de plusieurs magasins de vente d’occasion en Bretagne occidentale.

D’origine algérienne, il gère plusieurs magasins sous la franchise « Happy Cash ». Ceux-ci sont situés respectivement à Morlaix, dans l’actuel département du Finistère et à Lannion dans l’actuel département des Côtes d’Armor.

L’intéressé prend le soin d’afficher une allure discrète. Il n’en demeure pas moins tenant de la ligne salafiste propagée par le double national Franco-marocain Rachid El Jay, dit « Rachid Abou Houdeyfa », le prédicateur de la mosquée « Sunna » de Brest.

Amine Ameloune est connu pour consacrer ses ressources à cette fin. Son soutien ne s’est pas démenti après les propos incendiaires du prédicateur proche d’organisations affiliées aux Frères Musulmans.

L’intéressé est connu pour ses positions radicales qu’il tient en privé. Il n’a pas été, jusqu’à présent, visé par les mesures de police ciblant la mouvance islamiste.

Loading...