Loading...

BREIZATAO – POLITIKEREZH (19/01/2017) Le procès des quatre personnes ayant manifesté suite aux agressions sexuelles commises à Arzon par des migrants soudanais se déroule à Vannes, aujourd’hui.

De nombreuses personnes sont venues soutenir les opposants dont le procès, éminemment politique, a été essentiellement téléguidé par le socialiste Jean-Yves Le Drian.

Pour rappel, le 14 novembre 2016, une manifestation spontanée s’était déroulée dans la commune d’Arzon qui accueille un centre pour migrants clandestins. Motif de leur colère : des clandestins soudanais avaient agressé sexuellement deux femmes (voir ici).

Les agresseurs afro-musulmans, protégés par le gouvernement français, avaient été exfiltrés du centre. Les manifestants avaient en revanche été rapidement interpellés et poursuivis.

Loading...